Bourse

Marchés

La consommation des Français a enregistré sa plus forte baisse depuis mars 2012, avec l'énergie

AOF - 29 novembre 2017


(AOF) - La consommation des ménages français, en repli de 1,9% en octobre, a enregistré sa plus forte baisse depuis mars 2012. A l'époque, elle avait reculé de 2%. De l'alimentation à l'énergie en passant par les dépenses en biens durables ou en habillement, l'ensemble des biens de consommation a été touché. L'Insee souligne plus particulièrement la forte baisse, de 6,1%, des dépenses de consommation d'énergie. Il faut remonter à février 2017 pour trouver un recul plus important, de plus de 10% à l'époque.

En octobre, les dépenses en gaz et électricité se sont contractées en raison de températures moyennes supérieures aux normales de saison. De plus, la consommation de produits raffinés, en particulier d'essence et de gazole, a chuté de 8% après une hausse marquée en septembre (+5,3 %).

Les deux autres évolutions notables sont celles des dépenses de consommation en habillement (-5,2%) et en biens durables (-1,1%). "Les dépenses en équipement du logement reculent nettement (−3% après +1,4%), notamment celles en matériel audiovisuel, malgré un rebond des achats en équipements de communication (smartphones)", observe l'Insee.