Bourse

Marchés

La crainte du réchauffement climatique soutient le café

AOF - 24 novembre 2017


(AOF) - Le café arabica a gagné près de 5% cette semaine à 129,65 dollars les 37 500 livres (soit environ 17 tonnes), son niveau le plus élevé depuis début octobre. Le cours de la plante tropicale la plus consommée au monde a réagi à la publication d'une étude internationale révélant que le réchauffement climatique pourrait réduire les surfaces de production de café de 88% d'ici à 2050.

La culture du café est en effet très sensible à l'évolution de la température et une variation, même inférieure à un degré, peut affecter significativement le rendement des plantations et conduire les exploitants à se tourner vers d'autres cultures moins sensibles aux conditions climatiques.