Bourse

Marchés

La croissance de l'industrie britannique devrait compenser partiellement la moindre consommation

AOF - 19 mai 2017


(AOF) - Les moteurs de croissance de l'économie britannique sont en train d'évoluer, assure Moody's dans la dernière édition de son observatoire du Brexit. Selon l'agence de notation, la contribution des services tend à s'amoindrir au profit de l'industrie. "Nous anticipons une moindre progression de la consommation cette année sur fond d'inflation croissante mais ce ralentissement sera partiellement compensé par la hausse des commandes à l'export des industriels, l'amélioration des intentions d'investissement et la hausse de l'emploi", détaille Moody's.