Bourse

Marchés

La détérioration de l'économie britannique tire la livre vers le bas

AOF - 17 novembre 2017


(AOF) - La devise britannique a cédé plus de 1% à 1,1190 euro cette semaine, pénalisée par de nouvelles statistiques confirmant l'impact négatif du Brexit sur l'économie du Royaume-Uni. Les ventes au détail se sont repliées de 0,3% en octobre, soit leur premier recul sur un an depuis 2013. Le nombre de personnes en activité est par ailleurs tombé à 32,06 millions, un creux de plus de deux ans au troisième trimestre. Dans ce contexte économique morose, le taux d'inflation s'est stabilisé à 3% en octobre alors que la Banque d'Angleterre s'attendait à une nouvelle progression.

Ce maintien du taux d'inflation pourrait inciter la banque centrale à retarder le relèvement de ses taux directeurs.