Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris SES-IMAGOTAG s'ajuste à 30 euros, l'OPA de BOE se profile

AOF - 21 décembre 2017


(AOF) - Le compte à rebours a commencé pour SES-imagotag. Le spécialiste des étiquettes intelligentes pour le secteur de la distribution passera dans les prochains mois sous pavillon chinois à travers son rachat par BOE Technology. Ce dernier a franchi une première étape aujourd'hui en rachetant, comme annoncé mi-juin, 56,29% du capital et des droits de vote de SES-imagotag au prix de 30 euros par action. Le titre s'ajuste donc logiquement à ce prix à la faveur d'un bond de 5,88% qui lui permet au passage de signer la plus forte hausse du marché SRD.

BOE a créé une société pour l'occasion, BOE Smart Retail, qu'il détient à 80%, le solde étant entre les mains du management de SES-imagotag. Le groupe a convaincu les principaux actionnaires du groupe français (Chequers Capital, Pechel Industries, Tikehau Capital, Sycomore Asset Management et Phison Capital) de lui apporter leur participation de 55,28%. Les dirigeants du groupe ont fait de même à hauteur de 487 520 titres.

En outre, un pacte d'actionnaires régissant notamment les relations des actionnaires de BOE Smart Retail et constitutif d'une action de concert au regard de SES-imagotag a été conclu. Aux termes du pacte, les managers se sont notamment engagés à conserver leurs actions BOE Smart Retail pendant cinq ans, démontrant la poursuite de leur engagement et de leur implication au sein de SES-imagotag. Ce pacte prévoit également que le conseil d'administration de SES-imagotag soit composé de neuf membres, dont cinq nommés sur proposition de BOE, un nommé sur proposition des managers et trois indépendants.

La prochaine étape va consister pour BOE à déposer un projet d'OPA à 30 euros par action sur le solde du capital de SES-imagotag. Oddo BHF calcule que l'offre pourrait être lancée d'ici fin janvier si BOE Smart Retail dépose l'offre avant fin décembre, en prenant en compte deux semaines de délai incompressible lors du dépôt auprès de l'AMF et le passage devant le collège qui se tient toutes les 2 semaines. Le groupe chinois a assuré qu'il ne comptait pas retirer SES-imagotag de la cote et qu'il souhaite également maintenir un niveau de flottant élevé et une liquidité importante du titre.

Oddo BHF a maintenu sa recommandation Neutre et son objectif de cours de 30 euros sur SES-imagotag et recommandera d'apporter à l'offre "dans une optique de court terme (fair value à 12 mois inférieur), SES-imagotag disposant cependant d'un potentiel important à moyen terme."