Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris - SODEXO : les investisseurs n'attendent pas de miracles de la publication des semestriels jeudi

AOF - 09 avril 2018


(AOF) - Sodexo aura bénéficié d'un répit de courte durée. Le titre perd aujourd'hui 0,25% à 79,48 euros, signant l'une des six seules baisses que comporte un CAC 40 en hausse de 0,53%. Jeudi et vendredi derniers, Sodexo avait légèrement rebondi (+2%) mais ces rachats à bon compte n'ont pas pesé bien lourds alors que le titre venait de vivre une glissade de 20% en trois séances. Sodexo ne se remet donc toujours pas de cette funeste séance du 28 mars, date à laquelle il a lancé un avertissement sur l'évolution de sa rentabilité annuelle (l'exercice 2017/2018 sera clôturé fin août prochain).

Dans ce contexte, les investisseurs n'attendent évidemment aucun miracle de la publication des résultats semestriels prévue jeudi prochain. Tout au plus peut-on espérer que l'absence de mauvaises nouvelles supplémentaires, ou des détails sur les plans d'actions mis en place pour redresser les résultats, puisse susciter un léger regain d'appétit pour la valeur...

Il y a dix jours, Sodexo a donc fait état d'un deuxième trimestre morose, au cours duquel sa croissance organique a sans doute ralenti à 1,5%, calculait alors UBS, après 1,9% sur les trois mois précédents. Le groupe français a été confronté à de grosses difficultés aux Etats-Unis particulièrement. "Les mesures déployées pour gagner en efficacité et améliorer les marges en Amérique du Nord n'ont pas encore porté leurs fruits. Par conséquent, la marge s'est particulièrement détériorée en Education et en Santé", commentait Sodexo le jour de son avertissement.

Jeudi prochain, la société de restauration collective et de services sur site devrait également confirmer que sa croissance organique a atteint 1,7% au premier semestre. Son résultat d'exploitation a baissé pour sa part de 7,4% à 627 millions d'euros, soit 6,1% de marge. Cette dernière a reculé de 0,7 point en organique.

Suite à cet avertissement, de nombreux analystes ont logiquement dégradé leur vision du dossier Sodexo. Dans les jours qui ont suivi, Oddo BHF et Goldman Sachs ont dégradé leurs recommandations, de Neutre à Alléger pour le premier et d'Achat à Neutre pour le second. Oddo BHF vise désormais un cours de 82 euros et Goldman Sachs de 97 euros. Déjà négatifs sur Sodexo, Barclays, Morgan Stanley et Credit Suisse avaient, de leur côté, abaissé leurs objectifs de cours suite à la révision de ses perspectives.