Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street NAVISTAR : le relèvement des objectifs annuels n’aura pas suffi…

AOF - 06 septembre 2018


(AOF) - Les investisseurs se montrent parfois très inconstants. Et l’accueil réservé à la publication de l’américain Navistar en est une parfaite illustration. Attendu en hausse de 4% peu avant l’ouverture de Wall Street, le titre cède désormais 3,25% à 39,28 dollars à l'approche de la mi-séance. La sanction peu sembler lourde au vu des résultats dévoilés par Navistar au titre de son troisième trimestre fiscal 2018. Ainsi, le constructeur de camions, bus et moteurs a réalisé un bénéfice net de 170 millions de dollars sur la période, soit 1,71 dollar par action.

Cette performance s'avère bien supérieure à celle de l'année passé à la même époque : un bénéfice net de 37 millions de dollars, soit 0,38 cents par action. Surtout, à données ajustées, le bénéfice par action du troisième trimestre 2018 ressort à 1,19 dollar, dépassant les prévisions du consensus Zacks (93 cents).

De son côté, l'Ebitda a suivi la même pente ascendante en ressortant à 284 millions de dollars contre 160 millions lors du troisième trimestre 2017.

Pour sa part, le chiffre d'affaires s'établit à 2,61 milliards de dollars pour le troisième trimestre fiscal 2018. Si ce chiffre est en progression de 18%, il manque toutefois les prévisions des analystes (2,68 milliards).

Dans son communiqué, Navistar a préféré souligner les points positifs de sa publication." Nous avons délivré un solide trimestre en prenant avantage de la bonne santé de l'industrie en termes de volumes et de l'enthousiasme du marché pour nos nouveaux produits ", a commenté Troy A. Clarke, le PDG de Navistar.

Ces déclarations se sont d'ailleurs accompagnées d'un relèvement des objectifs annuels. Ainsi, sur l'ensemble de son exercice, Navistar vise désormais un chiffre d'affaires compris entre 10,1 et 10,4 milliards de dollars, contre une précédente fourchette de 9,75-10,25 milliards de dollars.