Bourse

Sociétés

BURBERRY a brulé 28 millions de livres de produits

AOF - 20 juillet 2018


(AOF) - Burberry a gagne 0,28% à 2 154 pence sur la place de Londres, les investisseurs ne tiennent pas rigueur de la destruction de ses invendus. Dans son rapport annuel, le groupe de luxe britannique révèle avoir détruit des produits d'une valeur totale de 28 millions de livres (31 millions d'euros) l'année dernière. La valeur de ses invendus a augmenté de 50% en seulement deux ans, et sextuplé depuis 2013. Ces chiffres ont fait bondir les écologistes... et les actionnaires. Ces derniers auraient en effet préféré que le groupe leur distribue gracieusement ces invendus !

Sur le plan écologique, Burberry a assuré que les produits étaient incinérés en collaboration avec des spécialistes, capables de produire de l'énergie électrique grâce à la chaleur dégagée par le processus d'incinération.

Le groupe a par ailleurs expliqué l'ampleur de cette destruction. Sur ces 28 millions de livres, quelque 10 millions de livres de cosmétiques et parfums ont été détruits, une hausse justifiée par le groupe par la cession de sa licence beauté au groupe américain Coty.

Au-delà, Burberry n'est pas la seule enseigne à procéder de la sorte. Pour les marques, la destruction leur permet de protéger leur image de marque en évitant d'écouler les invendus à bas prix.