Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - SHELL : les perspectives s'améliorent

AOF - 28 novembre 2017


(AOF) - L'action Royal Dutch Shell gagne 2,18% à 2 366 pence à Londres après la présentation de perspectives encourageantes. A l'occasion d'une journée investisseurs, la compagnie pétrolière a relevé ses prévisions, rappelé ses engagements en matière de réduction d'empreinte carbone et abandonné son programme de "scrip dividend". Ce programme mis en place début 2015 laissait aux actionnaires le choix d'être rémunérés en actions ou en cash. Le groupe anglo-néerlandais table sur une croissance organique de son cash flow de 25 à 30 milliards de dollars à l'horizon 2020, avec un baril à 60 dollars.

Ce nouvel objectif est supérieur de 5 milliards de dollars au précédent communiqué lors de la journée investisseurs de juin 2016.

Royal Dutch Shell a rappelé que la réduction de sa dette restait une priorité avec un ratio d'endettement contenu à 25,4% à la fin du troisième trimestre 2017. Compte tenu des désinvestissements opérés pour plus de 5 milliards depuis, l'objectif des 20% en vue.

Par ailleurs, le lancement de nouveaux projets se poursuit et le groupe continue de viser la production d'un million de barils par jour et 10 milliards de cash flow issus des nouveaux projets à l'horizon 2018 (à 60 dollars le baril).

Royal Dutch Shell a par ailleurs annoncé que son programme de cessions de 30 milliards de dollars à réaliser entre 2016 et 2018 était pratiquement achevé. Il compte désormais céder en moyenne pour 5 milliards de dollars d'actifs d'ici 2020.

Signe de la confiance dans sa confiance à générer du cash, le groupe ne proposera plus de verser son dividende en actions. La major met fin à trois années d'austérité liées à la chute des cours du pétrole.

Idem, Royal Dutch Shell a confirmé son intention de racheter pour au moins 25 milliards de dollars d'actions sur la période 2017-2020.