Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - TELIA : la perspective d'un rachat de Bonnier Broadcasting inquiète les investisseurs

AOF - 25 mai 2018


(AOF) - Telia se prépare des semaines difficiles s'il se lance dans l'acquisition du groupe de médias Bonnier Broadcasting. La seule confirmation que des discussions sont en cours entre les deux sociétés entraine déjà une chute de 2,5% du titre de l'opérateur télécoms suédois à la Bourse de Stockholm. Lorsque le journal Resume a commencé à faire circuler cette information, le titre a même perdu jusqu'à 4% avant que sa cotation ne soit suspendue. Selon la presse suédoise, l'opération pourrait valoriser Bonnier 10 à 12 milliards de couronnes suédoises (plus de 980 millions d'euros environ).

"Le contenu est une part importante de notre stratégie et nous cherchons continuellement des opportunités dans ce domaine comme dans d'autres. Les discussions avec Bonnier sont à replacer dans ce contexte", a indiqué Telia dans un communiqué.

Pour sa part, Bonnier a réagi par la voix d'un communiqué signé de son chef du service Presse : "Nous participons à la discussion que nous trouvons positive. C'est la seule information que nous pouvons donner à ce stade". En 2017, Bonnier Broadcasting, qui coiffe notamment la chaine de télévision TV4, a réalisé 7,49 milliards de couronnes de chiffre d'affaires pour 423 millions de couronnes d'Ebita.

Avec une telle acquisition, Telia prendrait sa part de la guerre pour les contenus qui se déroule à l'échelle mondiale, menée notamment par les opérateurs télécoms. Aux Etats-Unis, elle atteint son paroxysme avance le rapprochement envisagé entre les géants AT&T et Time Warner. De plus, au niveau régional, le suédois Telia emboite le pas de son concurrent ComHem, en train de fusionner avec Tele2.