Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe WILLIAM HILL met fin à ses litiges après la vente de sa participation dans NYX

AOF - 07 décembre 2017


(AOF) - William Hill grimpe de 7,38% à 313 pence après avoir annoncé qu'il avait accepté de soutenir le projet d'acquisition de du bookmaker canadien NYX par Scientific Games, un autre courtier de jeux de hasard, mettant ainsi fin au litige en cours avec les autorités américaines et britanniques.

Ainsi, William Hill a vendu les 6,8 millions d'actions ordinaires NYX qu'il possédait à Scientific Games pour un montant de 2,40 dollars canadiens par action. La firme anglaise a également vendu ses actions privilégiées convertibles de NYX à Scientific Games pour un montant total de 87 millions de livres (116,3 millions de dollars).

Le 8 novembre dernier, William Hill avait annoncé qu'il était en négociation avec Scientific Games au sujet d'un arrangement commercial potentiel suite à son projet d'acquisition de NYX.

Cependant, NYX avait prétendu que William Hill avait exigé des conditions - y compris des droits sur une copie du code source de NYX et certains arrangements anticoncurrentiels aux Etats-Unis - en échange d'un vote à l'appui de l'acquisition.

William Hill a nié les allégations, affirmant qu'elle "réfute dans les termes les plus forts que toute mesure anticoncurrentielle" a été demandée "ou ai été exigée".

Le directeur général de William Hill, Philip Bowcock, a déclaré jeudi que la société appuierait inconditionnellement Scientific Games dans son acquisition de NYX et qu'elle n'avait "aucune hésitation à recommander à d'autres actionnaires de faire de même".

Il a ajouté que les deux sociétés ont convenu d'élargir leurs relations commerciales aux États-Unis à condition que la Cour suprême du pays se prononce pour donner aux États le pouvoir de réglementer les paris sportifs. La décision est attendue l'année prochaine.