Bourse

Marchés

L’accalmie en Italie a réjoui les marchés

AOF - 01 juin 2018


(AOF) - Les marchés européens ont clôturé ce vendredi sur un fort rebond, alors que l’Italie sortait finalement de l’impasse politique dans laquelle elle se trouvait. La nouvelle a été saluée comme il se doit, notamment par les valeurs bancaires. Ainsi, le CAC 40 a terminé sur un gain de 1,24% à 5 465,53 points et l’Eurostoxx 50 a progressé de 1,29% à 3 450,71 points. Ces performances ne sont toutefois pas suffisantes pour achever la semaine dans le vert : le CAC a cédé 1,39% en cumulé.

A Wall Street, la tendance était également favorable ce vendredi, avec un S&P 500 s'adjugeant +0,88% et un Nasdaq +1,09% à la mi-séance.

En Europe, l'ensemble de la séance fut placé sous le signe du soulagement, après la formation d'un nouveau gouvernement en Italie, éloignant au passage la perspective d'élections anticipées.

Les nombreuses statistiques dévoilées des deux côtés de l'Atlantique ne sont pas venues jouer les trouble-fêtes. Au contraire. Le rapport américain sur l'emploi de mai était de très bonne facture, puisque 223 000 emplois ont été créés au mois de mai (contre 188 000 anticipés), avec un taux de chômage reculant à 3,8%. Et ce, même si la hausse des salaires s'est accélérée (+0,3% en mai après +0,1% en avril).

L'ensemble de ces éléments a relégué au second plan le bras de fer commercial se jouant entre les Etats-Unis et le reste du monde sur l'acier et l'aluminium. Tout comme la situation politique en Espagne, où le Parlement a renversé le Premier ministre Mariano Rajoy.

Côté valeurs, les " bancaires " se sont illustrées, à l'image de Crédit Agricole (+2,68%) ou Société Générale (+1,83%). Elior (+7,30%) fut porté par l'amélioration de l'opinion de Credit Suisse à son égard. En revanche, la publication trimestrielle de Neopost (-5,30%) a été fraîchement accueillie.