Bourse

Marchés

L'activité mondiale de fusions-acquisitions n'a plus été aussi basse depuis avril 2015 (Zew)

AOF - 21 décembre 2017


(AOF) - L'indice de l'institut d'études Zew qui synthétise l'activité sur le marché des fusions-acquisitions a atteint en novembre son plus bas niveau depuis avril 2015 à 113 points. Surtout, souligne le Zew, il a enchainé son 11ème mois consécutif de baisse, une série qui n'avait plus été enregistrée depuis 2009. La conclusion de ces observations est que l'activité sur le marché du M&A s'est nettement ralentie en 2017 après deux années exceptionnelles en 2015 et 2016. Et, pour le Zew, ce n'est pas tant le nombre d'opérations qui est en cause que leur valeur.

En 2017, 244 transactions d'un montant supérieur à 1 milliard d'euros et 18 d'une valeur de plus de 10 milliards ont été enregistrées. Mais, en 2016, 315 opérations de plus d'un milliard d'euros et 34 de plus de 10 milliards ont été signées. En 2015, les premières avaient représenté 350 deals et les secondes 37 opérations.

"Le plus gros deal enregistré en 2017 a été la fusion entre Dow Chemical et DuPont avec un montant de 51 milliards d'euros. Si elle avait eu lieu en 2016, cette opération n'aurait été que la quatrième de l'année", note le Zew.

Pour expliquer cette baisse d'activité en termes de fusions-acquisitions, l'institut allemand évoque les valorisations élevées des sociétés et un durcissement de l'environnement réglementaire aux Etats-Unis, alors que de nombreux observateurs s'attendaient à un assouplissement avec Donald Trump.