Bourse

Sociétés

LAURENT-PERRIER attend les retombées de sa nouvelle cuvée

AOF - 24 novembre 2017

(AOF) - Laurent Perrier a vu son bénéfice net baisser de 23,4% à 7,9 millions d'euros au premier semestre clos fin septembre pour un chiffre d'affaires en repli organique de 1,8% à 94,7 millions. Pas de quoi ouvrir le champagne, certes. Mais pas de quoi non plus se préparer une tisane. D'abord parce que la période n'est traditionnellement guère propice à la consommation de champagne. Une grande partie des consommateurs concentre en effet leurs dépenses en vin de Champagne lors des fêtes de fin d'année... Ensuite parce-que cet accès de faiblesse est largement dû à la stratégie de montée en gamme du groupe.

La maison de Champagne a en effet investi durant la période pour lancer son champagne "La Cuvée", une version "liftée" de son brut sans année. L'étiquette est désormais ronde et le contenu est davantage dosé en chardonnay afin de s'adapter au goût d'aujourd'hui. L'objectif est de gagner des parts de marché dans ce segment ultra-compétitif tout en relevant ses prix.

Laurent Perrier entend par-là renouveler la stratégie gagnante menée avec sa cuvée rosée. Vendue un peu plus chère que ses concurrentes, elle s'est imposée ces dernières années comme la référence du secteur.

Comme d'habitude, Laurent-Perrier n'a pas délivré de perspectives. "Le groupe entend continuer à consolider son plan de croissance, en bénéficiant pleinement de l'impact du lancement mondial de " La Cuvée ", dont la qualité est reconnue, et en continuant à s'appuyer sur ses cuvées haut de gamme et l'international", a indiqué le groupe.

Confiant dans les perspectives du groupe, Gilbert Dupont a confirmé sa recommandation Accumuler et son objectif de cours de 89,7 euros sur le titre dans le sillage de cette publication. Natixis a, lui, maintenu sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 92 euros.