Bourse

Marchés

Le 10 ans américain au dessus de 3% pénalise les indices

AOF - 25 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens ont reculé pour la deuxième séance consécutive en raison de la poursuite de la remontée des rendements des emprunts d’Etat. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,57% à 5413,30 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,71% à 3 485,83 points. Le recul était moins prononcé à Wall Street, qui a il est vrai fortement reculé mardi en seconde partie de séance. L’indice Dow Jones cédait 0,39% vers 17h30.

La raison de cette baisse est à chercher du côté du marché des emprunts d'Etat, où le rendement du 10 ans américain semble s'installer au dessus de 3%, un niveau qu'il avait seulement franchi brièvement hier. Il s'élevait à 3,02% cet après-midi. Conséquence de la poursuite de la remontée des rendements, les obligations d'Etat américaines à long terme deviennent de plus en plus intéressantes relativement aux actions.

Dans ce contexte, les investisseurs ont relégué à l'arrière plan les nombreux résultats d'entreprises publiés sur les deux rives de l'Atlantique. Ils ont en particulier été solides aux Etats-Unis où le câblo-opérateur, Comcast, a dévoilé des profits meilleurs que prévu tandis que Boeing a relevé ses objectifs annuels.

Les publications étaient plus contrastées sur le Vieux Continent. A Paris, Kering (+4,61%) a dominé le marché grâce à une activité toujours aussi dynamique au premier trimestre. Les résultats de STMicroelectronics (+2,95%) ont rassuré après plusieurs avertissements dans le secteur liés à Apple, dont il est également un fournisseur. En revanche, Solocal (-10,63%) et Tarkett (-7,48%) ont été lourdement sanctionnés pour leur publication trimestrielle décevante.