Bourse

Marchés

Le 10 ans américain franchit les 3%, les marchés européens clôturent en ordre dispersé

AOF - 24 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens ont clôturé ce mardi en ordre dispersé, dans le sillage de tensions renouvelées sur le compartiment obligataire, ayant conduit le 10 ans américain à franchir le taux des 3%. Ainsi, le CAC 40 a pris 0,1% à 5 444,16 points, tandis que le DAX a cédé 0,17% à 12 550,82 points. La tendance n’est guère plus réjouissante à Wall Street où le S&P500 recule de 0,2% et le Nasdaq de 0,70%. Durant la matinée, les marchés actions ont évolué de manière indécise, proches de leur niveau d’équilibre.

Seule statistique du jour en Europe, l'ifo allemand d'avril n'a pu donné d'impulsion d'un côté ou de l'autre puisqu'il est ressorti légèrement en dessous des attentes à 102,1 en avril, pour un consensus de 102,7.


L'ouverture de Wall Street a également échoué à raviver l'enthousiasme des investisseurs. Si les indicateurs macroéconomiques du jour (notamment le Conference Board d'avril) se sont avérés globalement bons, en revanche, les multiples publications trimestrielles du jour (Caterpillar, Coca-Cola, Verizon, 3M, Alphabet) étaient mitigées.


En définitive, la résurgence des anticipations d'inflation, alimentée par la hausse des matières premières et des cours du pétrole, a eu pour conséquence de tendre le marché obligataire. Ainsi, le rendement des Treasuries américains a atteint les 3% pour la première fois depuis janvier 2014.

Du côté des publications, à Paris, Michelin (+1,56%) , Mercialys (+2,10%) et Bigben Interactive (+6,59%) ont réussi leur examen de passage. C'est loin d'être le cas pour Vilmorin (-16,60%). Enfin, Bolloré dévisse de 6,14% suite à la mise en garde à vue de Vincent Bolloré pour soupçon de corruption.