Bourse

Marchés

Le pétrole bat, timidement, en retraite

AOF - 07 novembre 2017


(AOF) - Les cours du pétrole se replient timidement en fin d'après-midi, pénalisés par des prises de bénéfices. Vers 17h, le baril de Brent de la mer du Nord abandonne à Londres 0,25% à 64,11 dollars après avoir atteint un nouveau record depuis mi-2015 à 64,65 dollars. Une tendance partagée sur le Comex de New York où le baril de WTI cède 0,14% à 57,27 dollars. Ce dernier avait atteint hier 58,44 dollars en séance, soit également son plus haut niveau depuis plus de deux ans. L'or noir a bénéficié de la purge intervenue dans les milieux politiques et d'affaires en Arabie saoudite.

Le prince héritier Mohamed ben Salman, à l'origine de l'opération et nouvel homme fort de la monarchie, est favorable à la poursuite du rebond des cours.

Au-delà, le marché reste porté par la perspective d'une prolongation à l'ensemble de 2018 l'accord de réduction de la production de l'Opep en vigueur depuis le début de l'année.