Bourse

Marchés

Le rand sous pression après un tweet de Donald Trump

AOF - 23 août 2018


(AOF) - Après la Chine, la Russie et la Turquie, Donald Trump s’en est pris à l’Afrique du Sud via un tweet. Sur le marché des changes, le rand sud africain s’est affaibli à la suite de la dernière saillie du président américain. Le dollar gagne 1,45% à 14,7329 rands. « J’ai demandé au ministre des Affaires étrangères @SecPompeo d’étudier de près les saisies et les expropriations de terre et de fermes en Afrique du Sud et le massacre à grande échelle de fermier », peut-on lire dans son tweet. Donald Trump a réagi, comme souvent, à une émission de Fox News.

" Le gouvernement sud africain saisit actuellement des terres des fermiers blancs ", a ajouté le pensionnaire de la Maison Blanche.

Ceux-ci possèdent actuellement la très grande majorité des terres agricoles du pays et le Parlement sud africain a voté en février en faveur d'un changement de la constitution afin de pouvoir procéder à des expropriations sans compensation financière.

Les dernières nouvelles à ce sujet semblent toutefois rassurantes. Lors de la dernière rencontre entre des représentants des agriculteurs et du gouvernement, ce dernier a assuré que les droits de propriété des fermes seraient protégés et que le vol de terre ne serait pas permis, rapporte Commerzbank.