Bourse

Marchés

Léger rebond des Bourses malgré l'échec à former une coalition gouvernementale en Allemagne

AOF - 20 novembre 2017


(AOF) - Les marchés européens ont légèrement rebondi en dépit du revers subi par Angela Merkel en Allemagne. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,40% à 5 340,45 points et l’EuroStoxx 50 a gagné 0,39% à 3 561,41 points. L’indice allemand Dax a fini sur un gain de 0,60%. La tendance était similaire aux Etats-Unis où le Dow Jones gagnait 0,39% aux Etats-Unis.

Les Bourses avaient pourtant débuté la séance en léger retrait en raison des derniers évènements politiques en Allemagne. Les discussions engagées par l'actuelle chancelière Angela Merkel, les écologistes et les libéraux du FPD afin de former une coalition gouvernementale ont en effet échoué.

Mais l'inquiétude des investisseurs n'a pas duré, ceux-ci pariant sur la capacité d'Angela Merkel à rester à la tête du gouvernement. Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, a de plus exhorté les partis à reprendre les négociations et rejeté l'hypothèse de nouvelles élections. Un tel scénario est le plus redouté par les marchés en raison des incertitudes qui en découleraient.

En France et au chapitre des valeurs, le secteur financier n'a pas participé au rebond. Si Natixis a cédé 0,92% après une présentation d'un nouveau plan stratégique sans surprise, Société Générale a perdu 0,55% et Crédit Agricole 0,39%. Elior (-6,99%) a pour sa part connu sa deuxième séance de forte baisse après avoir lancé un profit warning vendredi matin.

En revanche, le secteur automobile européen a fini en nette hausse. Plus forte hausse du CAC 40, Renault a progressé de 2,14%, soutenu par l'annonce de son entrée sur le marché pakistanais tandis que Volkswagen a gagné plus de 4% grâce au relèvement de ses objectifs de ventes 2020.