Bourse

Marchés

Les banques européennes et la BEI lancent un fonds paneuropéen d'investissement en fonds propres

AOF - 30 novembre 2017


(AOF) - Les principales banques et institutions nationales européennes de développement et la Banque Européenne d'Investissement lancent Marguerite II, un fonds qui succédera au Fonds européen 2020 pour l'énergie, le changement climatique et les infrastructures. Comme son prédécesseur Marguerite I, Marguerite II est un fonds paneuropéen d'investissement en fonds propres qui vise à catalyser les nouveaux investissements (greenfield) et l'expansion des infrastructures existantes (brownfield) dans les énergies renouvelables, l'énergie, les transports et les infrastructures numériques.

Ces investissements serviront à mettre en œuvre des politiques clés de l'Union européenne dans les domaines du changement climatique, de la sécurité énergétique, de l'agenda numérique et des réseaux transeuropéens. Il aura la capacité d'investir plus de 700 millions d'euros dans des projets à forte intensité d'infrastructures dans l'UE et les pays en phase de préadhésion.

Marguerite II a une durée de vie de 10 ans (avec 2 extensions possibles d'un an) et est destinée à être entièrement investie en 5 ans.

La Banque Européenne d'Investissement investira 200 millions d'euros, dont 100 millions d'euros garantis par le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (FEIS). Les banques et institutions nationales de développement participantes investiront chacune 100 millions d'euros.

Le fonds Marguerite I est désormais entièrement investi et a atteint ses objectifs initiaux, ayant engagé plus de 700 millions d'euros en fonds propres et quasi-fonds propres pour 20 investissements dans 12 États membres, dans tous les secteurs cibles, agissant comme un catalyseur pour des projets d'une taille cumulée de plus de 10 milliards d'euros