Bourse

Marchés

Les créances douteuses restent un problème pour certaines banques européennes

AOF - 06 juin 2018


(AOF) - Si le montant des prêts non performants a baissé en Europe depuis la fin de la crise souveraine, les progrès ont été inégaux en raison de la croissance molle de certains pays et des faiblesses particulières de certaines banques, explique Moody’s Investor Services. L’agence de notation souligne que ce montant représente plus du double de celui des autres grands ensembles régionaux mondiaux. Elle avertit également que le niveau des créances douteuses rend les banques de la zone euro vulnérables à un nouveau ralentissement économique.

Moody's Investor Services note toutefois que l'amélioration significative des ratios de solvabilité des établissements bancaires leur permet de mieux absorber le coût du risque.