Bourse

Marchés

Les Etats-Unis et la Chine ont représenté 1/3 du commerce européen en 2017

AOF - 26 mars 2018


(AOF) - En 2017, les États-Unis (631 milliards d'euros, soit 16,9% du total du commerce de biens de l'Union européenne) et la Chine (573 milliards d'euros, soit 15,3%) sont restés les deux principaux partenaires commerciaux de l'Union européenne (UE), loin devant la Suisse (261 milliards d'euros, soit 7,0%), la Russie (231 milliards d'euros, soit 6,2%), la Turquie (154 milliards d'euros, soit 4,1%) et le Japon (129 milliards d'euros, soit 3,5%). Les deux superpuissances ont donc représenté à elles seules un tiers environ du commerce de l'UE l'année dernière, note Eurostat.

L'institut de statistiques précise que la part des États-Unis dans le total des échanges de l'Union européenne a augmenté pour atteindre près de 18% en 2015 et en 2016, avant de diminuer à nouveau légèrement en 2017. La part de la Chine a quant à elle quasiment triplé depuis 2000, passant de 5,5% à 15,3% en 2017.

Par ailleurs, Eurostat indique que le principal partenaire commercial pour les exportations de biens en 2017 a été un autre membre de l'Union européenne pour presque tous les Etats de la zone. L'institut de statistiques pointe cinq exceptions : l'Allemagne, l'Irlande, le Royaume-Uni (les États-Unis étant la principale destination de leurs exportations), Chypre (Libye) et la Lituanie (Russie).

Concernant les exportations, la tendance est la même : elles se sont faites à 75% entre Etats membres de l'UE en 2017.