Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris le Mardi 20 mars 2018 -

AOF - 19 mars 2018


(AOF) - ADOCIA

Adocia a fini l'année 2017 avec une position de trésorerie de près de 35 millions d'euros, comparé à 58 millions d'euros au 31 décembre 2016. Sur l'année 2017, la consommation nette de trésorerie nécessaire au financement des opérations (hors flux de financement) de la société de biotechnologie s'est élevée à 23,9 millions d'euros comparé à 20,3 millions d'euros sur la même période en 2016. " Cette augmentation reflète un niveau d'activités soutenu, en ligne avec celui de l'année précédent, mais qui contrairement à 2016 sont financées intégralement par la société ", a-t-elle précisé.


AKKA TECHNOLOGIES

L'éditeur de logiciels communiquera ses résultats annuels.

ASSYSTEM

Assystem vient de publier ses résultats annuels au titre de son exercice 2017. Ainsi, le groupe d'ingénierie a enregistré un résultat net consolidé de 404,6 millions d'euros, à comparer avec un résultat net de 32,1 millions d'euros en 2016. Toutefois, cette performance est constituée pour l`essentiel de la plus-value relative à la cession du contrôle de l`ancienne division GPS à ATG. Pour sa part, le résultat opérationnel d'activité (ROPA) ressort à 26 millions d'euros (+17,6%) et le chiffre d'affaires s'établit à 395,2 millions d'euros (+4%).

CEGEDIM

L'éditeur de logiciels publiera ses résultats annuels.



DELTA DRONE

Delta Drone a essuyé en 2017 une perte nette, part du groupe, de 9,987 millions d'euros contre - 8,995 millions d'euros en 2016. Le résultat d'exploitation du spécialiste des drones a suivi la même tendance, passant en un an de -8,147 millions d'euros à - 9,244 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a atteint 5,748 millions d'euros, soit une progression de 339%. Cette évolution favorable est bien sûr en partie liée aux opérations de croissance externe réalisées en début d'année (notamment Rocketmine en Afrique du Sud) et à la constitution du pôle Aer'Ness.


EVOLIS
Evolis vient de publier des résultats annuels en baisse au titre de son exercice 2017. Ainsi, le spécialiste des imprimantes de cartes plastiques et badges a enregistré un résultat net consolidé de 8,8 millions d’euros, en repli de 6,4% par rapport à 2016 et un résultat opérationnel de 12,7 millions d’euros (-6,6%). Pour sa part, le chiffre d’affaires s’établit à 80 millions d’euros (+4%). Dans son communiqué, Evolis évoque une année 2017 de « structuration organisationnelle» et « d’investissements significatifs».

INGENICO
Ingenico Group a annoncé avoir confié à un prestataire de services d'investissements un mandat portant sur l'achat d'actions dans le cadre de son programme de rachat autorisé par l'Assemblée générale mixte des actionnaires du 10 mai 2017. Ce mandat, signé le 19 mars 2018, porte sur un volume maximal de 1 million d'actions du spécialiste des transactions sécurisées, représentant environ 1,6% du capital social, à un cours moyen n'excédant pas les limites imposées aux termes de la onzième résolution de l'Assemblée Générale des actionnaires du 10 mai 2017.

MICHELIN
Michelin vient d'annoncer son intention d'acquérir Fenner PLC dont le siège social est situé à Hessle, au Royaume-Uni. Il s'agit d'une OPA amicale valorisant Fenner 1,3 milliard de livres sterling. Chaque actionnaire recevra 6,10 livres sterling en numéraire par action Fenner, ce qui représente une prime de 30,7 % accordée en sus du cours de clôture de l'action au 16 mars 2018 de 4,67 livres sterling, dernier jour ouvré avant l'annonce de l'opération. L'acquisition sera réalisée par le biais d'un " scheme of arrangement " homologué par un tribunal.

PUBLICIS

Le groupe de communication tiendra une journée investisseurs.


VICAT
À l’occasion de la visite officielle du président de la République Emmanuel Macron en Inde, le groupe Vicat a signé deux accords-cadres avec les Etats indiens de l’Andhra Pradesh et du Karnataka afin de les accompagner dans leur développement économique. Le cimentier prévoit ainsi d'étendre son usine du Karnataka, Kalburgi Cement, avec notamment la construction d'un nouveau four dans les années qui viennent, ce qui permettra de doubler la capacité de production de cette usine.