Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Jeudi 15 février 2018

AOF - 15 février 2018


(AOF) - ADP
ADP vient de publier ses données de trafic pour le mois de janvier 2018. Ainsi, sur la période, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 4,5 % par rapport au mois de janvier 2017 avec 7,6 millions de passagers accueillis, dont 5,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,9 %) et 2,4 millions à Paris-Orly (+ 3,8 %). Dans le détail, le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 5,1 %) du fait d'une croissance sur les faisceaux suivants : DOM-COM (+ 10,8 %), Afrique (+ 8,4 %), Moyen-Orient (+ 6,3 %), Amérique du Nord (+ 3,5 %) et Asie-Pacifique (+ 0,4 %).

AIRBUS
Airbus a dévoilé une provision de 1,14 milliard d'euros passée dans ses comptes du quatrième trimestre au titre du programme A400M, portant la charge annuelle à 1,299 milliard. Cette précision pourrait bien éclipser le reste de la publication de résultats annuels en progression puisque le bénéfice net de l'avionneur a bondi de 189% à 2,87 milliards d'euros. Son Ebit a bondi de 52% à 3,4 milliards, en dépit de ces éléments exceptionnels. Ajusté, il a augmenté de 8% à 4,25 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires annuel d'Airbus, finalement, s'est stabilisé à 66,8 milliards d'euros.

AIR LIQUIDE
Le spécialiste des gaz industriels a dévoilé ses résultats annuels.

AUTOMOBILES
Le marché automobile européen a progressé de 7,1% en janvier, avec 1 253 877 nouvelles immatriculations, a annoncé l'association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). Il s'était contracté de 4,9% en décembre. La plupart des marchés européens ont rebondi en janvier, à l'exception du Royaume-Uni où les ventes ont enchainé leur 10ème mois consécutif de recul. Par marques, PSA a vu ses ventes européennes bondir de 73,4% en janvier, incluant l'apport d'Opel/Vauxhall et Renault a vu les siennes progresser de 9,5%.

BASTIDE
Le groupe Bastide a réalisé un chiffre d'affaires au deuxième trimestre de 71,9 millions d'euros, en hausse de 29,2%, dont +4,9% en organique conforme aux attentes du groupe. Cette progression porte le chiffre d'affaires semestriel à 133,7 millions (+25,6%, dont +5,1% en organique). Les activités " Respiratoire " et " Nutrition-Perfusion-Stomathérapie " représentent près de 42% du chiffre d'affaires, à comparer à 33% sur le premier semestre de l'exercice précédent, confirmant l'orientation stratégique vers des prestations de services à plus forte valeur ajoutée.

CAFOM
Cafom vient de publier son chiffre d'affaires non audité du 1er trimestre de l'exercice 2017-2018. Sur la période s'étalant d'octobre à décembre 2017, l'acteur européen de l'équipement de la maison a réalisé un chiffre d'affaires de 112,9 millions d'euros, en progression de 2,7% en données publiées et de 5,9% en retraitant les activités non poursuivies au sein du pôle Habitat (application de la norme IFRS5). En données retraitées, le groupe affiche ainsi une accélération de sa croissance avec une progression de ses 3 pôles d'activité.

CAPGEMINI
Capgemini a enregistré une repli de 11% de son bénéfice net part du groupe en 2017, à 820 millions d'euros. A changes et périmètres constants, ce dernier a toutefois progressé de 11%. La marge opérationnelle de Capgemini a progressé de son côté de 3,6% pour atteindre 1,49 milliard d'euros, soit un taux de marge opérationnelle de 11,7% (+0,2 point). Enfin, le chiffre d'affaires annuel de Capgemini a augmenté de 2% à 12,79 milliards d'euros, et de 4% à changes constants.

ECA GROUP
ECA Group et Petrus ont signé un accord de coopération pour la fourniture de services par drones sous-marins aux compagnies pétrolières. Basé au Brésil, en Afrique de l'Ouest et en Asie du Sud-Est, Petrus est un groupe de services parapétroliers qui emploie environ 400 personnes. Après avoir évalué le marché depuis juin 2017, les parties ont conclu un accord de partenariat consistant à proposer au secteur de l'offshore des services d'inspection et de survey en utilisant un robot sous-marin autonome - AUV (Autonomous Underwater Vehicle) A18-D.

IPSEN
Ipsen a enregistré des résultats solides en 2017 et anticipe une nouvelle année de croissance des ventes et de la profitabilité en 2018. L'an dernier, le laboratoire pharmaceutique français a réalisé un bénéfice net de 362,7 millions d'euros, en hausse de 37,6%. Le résultat opérationnel des activités a atteint 503,6 millions d'euros, en hausse de 38,4%, tiré par la forte croissance des ventes, après une hausse des investissements commerciaux dédiés aux nouveaux produits Cabometyx et Onivyde, ainsi que celle des investissements pour accompagner la croissance du portefeuille de R&D.

NEXANS
Nexans a annoncé, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels, qu'il lancerait au cours du premier semestre 2018 (l'émission des actions est prévue au mois de juillet 2018) une opération d'actionnariat salarié au moyen d'une augmentation de capital réservée aux salariés du groupe d'un maximum de 400 000 actions nouvelles et d'une émission de 100 000 actions nouvelles supplémentaires réservées à la banque structurante. Il s'agirait de la huitième opération d'actionnariat salarié menée par Nexans sur un périmètre international.

PLASTIC OMNIUM
Plastic Omnium a publié un bénéfice net part du groupe de 425,2 millions d'euros au titre de son exercice 2017, en croissance de 36,2%. Sa marge opérationnelle a augmenté de son côté de 14,9% à 641 millions, représentant 9,5% (stable) d'un chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros, en croissance de 15,4%. Cette forte progression résulte d'une croissance organique des activités automobiles de 10,8%, qui surperforment de 8,6 points la production automobile mondiale et des systèmes extérieurs acquis le 29 juillet 2016.

SCHNEIDER ELECTRIC
Schneider Electric a publié un chiffre d'affaires de 6,667 milliards d'euros au quatrième trimestre, en croissance organique de 4,6% (-0,5% en publié). Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 24,74 milliards d'euros, en croissance organique de 3,2% (+1,2% en donnée publiées). L'Ebita ajusté annuel de Schneider Electric est ressorti de son côté à 3,651 milliards d'euros, en croissance organique de 9,2% (+4,4% en organique) soit une marge d'Ebita de 14,8%.

SES-IMAGOTAG
SES-imagotag et Panasonic ont signé un partenariat stratégique et commercial qui s'articulera autour de trois axes majeurs : l'optimisation des activités opérationnelles en magasin ; la prévention des ruptures de stock et l'amélioration de l'expérience client et des ventes. SES-imagotag et Panasonic ont développé un système de surveillance automatisée des rayons, qui associe caméras de sécurité du magasin, étiquettes électroniques géolocalisées et reconnaissance d'image pour détecter automatiquement, et en temps réel, les articles en rupture de stock.

SOLOCAL
Solocal, au lendemain de la présentation de son plan stratégique " Solocal 2020 ", a dévoilé hier soir un chiffre d'affaires (des activités poursuivies) du quatrième trimestre de 200 millions d'euros, en repli de 4%. Le seul chiffre d'affaires Internet, sur lequel portent les efforts de l'ancien annuairiste Pages Jaunes, a progressé de 2% à 172 millions d'euros. Sur l'ensemble de 2017, Solocal a enregistré une baisse de 6% de son chiffre d'affaires à 756 millions d'euros.

VOLTALIA
Voltalia a obtenu des autorisations pour deux projets de centrales hydroélectriques de 9,8 MW et 7,2 MW au Maroc. Délivrées par le Ministère de l'Energie, les autorisations concernent deux projets de centrales hydroélectriques de 9,8 MW et 7,2 MW situées dans la région du Moyen Atlas.