Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Jeudi 22 mars 2018

AOF - 22 mars 2018


(AOF) - ALTRAN
Altran lance aujourd'hui une augmentation de capital, avec maintien du droit préférentiel de souscription, de 750 millions d'euros destinée à refinancer l'acquisition finalisée d'Aricent. Le prix de souscription s'élève à 9,23 euros par action nouvelle. L'opération se déroulera du 27 mars au 9 avril.


Altran annonce aujourd’hui la finalisation de l’acquisition d’Aricent Technologies, créant le leader mondial incontesté des services d’ingénierie et de R&D. Cette annonce intervient après avoir obtenu les accords nécessaires et réuni les conditions prévues par l’accord conclu le 29 Novembre 2017 entre Aricent, Altran - via sa filiale américaine Altran US - et KKR. Altran dévoilera un nouveau plan stratégique le 28 juin prochain lors d'une journée investisseurs.

BOLLORE

Le groupe de logistique dévoilera ses résultats annuels.

CAFOM
vente-unique.com, filiale de Cafom qui réalise actuellement son introduction en Bourse, indique ce matin une fourchette indicative de prix resserrée entre 10,70 et 11,56 euros par action, soit la partie haute de la fourchette initialement annoncée (comprise entre 9,84 et 11,56 euros par action). Le site évoque "l'excellente dynamique dont bénéficie le projet d'introduction en bourse sur le marché Euronext Growth", avec une demande de titres Vente-unique.com qui excède d'ores et déjà largement le nombre maximum de titres offerts. La souscription est ouverte jusqu'au 28 mars.

CARREFOUR
Carrefour annonce le lancement d'un placement d'obligations convertibles remboursables en numéraire sans effet dilutif d'un montant nominal de 500 millions de dollars d'une maturité de 6 ans à échéance 2024 auprès d'investisseurs institutionnels. L'annonce des modalités définitives des obligations, est prévue plus tard dans la journée, à l'exception du prix de référence, du prix de conversion initial et du ratio de conversion initial qui seront annoncés par Carrefour le 9 avril 2018 ou à une date approchante.

CLASQUIN
Clasquin vient de publier des résultats annuels en hausse au titre de son exercice 2017. Ainsi, le spécialiste de l'ingénierie en transport aérien et maritime a enregistré un résultat net part du groupe de 2,5 millions d'euros, en progression de 14,5% par rapport à 2016, et un résultat opérationnel courant de 5,9 millions d'euros (+13,2%). Pour sa part, la marge commerciale brute ressort à 62,9 millions d'euros (+9,4%), tandis que le chiffre d'affaires s'établit à 290,6 millions d'euros (+11,1%). 


COHERIS
En 2017, Coheris a vu son résultat net tomber à 0,64 million d'euros contre 0,84 million d'euros en 2016. Le résultat opérationnel courant de l'éditeur de solutions CRM (gestion de la relation et de l'intelligence clients) et Analytics (pilotage de la performance et applications prédictives) a suivi la même tendance, passant de 1,29 million à 0,74 millions. Comme attendu, le chiffre d'affaires de l'année 2017 a été impacté par l'effet de base de la commande de 1 million qui avait accéléré la performance de Coheris en 2016. il recule de 6,5% à 13,91 millions d'euros.

DASSAULT SYSTEMES
Dassault Systèmes annonce que son Conseil d'administration a décidé de proposer aux actionnaires, lors de l'Assemblée générale du 22 mai 2018, un dividende de 0,58 euro par action au titre de l'exercice 2017. Comme en 2017, il sera proposé aux actionnaires la faculté d'opter pour le paiement du dividende en actions. La date de détachement du dividende proposé serait fixée au 29 mai 2018. Le dividende serait mis en paiement le 19 juin 2018.

ELIOR
Areas, la marque mondiale de restauration de concession d'Elior Group, a remporté la gestion de 16 points de vente à la Fira de Barcelona, qu'il accompagne depuis déjà 12 ans, ainsi que la restauration du Palais des Congrès de Barcelone. Ce contrat, d'une durée initiale de trois ans pouvant être prolongée jusqu'à cinq ans, porte sur un espace de plus de 4 000 mètres carrés dans les parcs d'expositions de Montjuïc et Gran Vía.


GL EVENTS
GL Events a réalisé en 2017 un résultat net part du groupe en hausse de 10,1% à 35,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant a atteint 85 millions, en progression de 7,2%. La marge opérationnelle courante est ressortie à 8,9%, contre 8,3% en 2016. Le chiffre d'affaires a progressé de 0,1% à 953,8 millions. Ovier Ginon, président de GL events a précisé : dans une année marquée par l'absence de Jumbos events et un impact de change défavorable, le groupe a réalisé une forte performance commerciale avec un chiffre d'affaires 2017 équivalent à celui de 2016".

LE BELIER
Le Bélier a réalisé en 2017 un résultat net en hausse de 23,6% à 24,3 millions d'euros. Le résultat opérationnel a grimpé de 23,9% à 35,3 millions. Le résultat opérationnel des activités a progressé de 9,3% à 41,2 millions. L'Ebitda a augmenté de 10,9% à 58,1 millions grâce à la croissance des volumes et à la maîtrise des coûts. Le chiffre d'affaires est en hausse de 11,5% à 348 millions. Fort de ces résultats et de sa confiance dans son avenir, Le Bélier a relevé son dividende annuel de 7,3% à 1,18 euro par action.

MAISONS FRANCE CONFORT
Le résultat net 2017 de Maisons France Confort a atteint 29,1 millions d'euros, en progression de 84,2%. Le résultat opérationnel du constructeur de maisons individuelles a atteint également un niveau historique à 42,9 millions d'euros en progression de 78,8%, faisant ressortir comme annoncé une marge opérationnelle en amélioration à 5,6% contre 3,9% en 2016. Cette forte croissance du résultat opérationnel résulte d’un effet volume, associé notamment à une progression de la rentabilité de l’activité rénovation et une bonne maîtrise des coûts fixes.

MEDIAWAN
Mediawan a relevé de 3-5% son objectif de croissance organique sur son périmètre historique, à près de 10% sur le groupe. Mediawan continuera par ailleurs d'explorer les opportunités de développement externes, via le recrutement de talents et de nouvelles acquisitions, avec une attention toute particulière à l'international qui permettra de faciliter les schémas de coproduction et de renforcer le catalogue.

NOVACYT
Primerdesign, la division de tests moléculaires de Novacyt, a conclu un contrat de développement de tests cliniques avec GenePOC, une société canadienne membre de Debiopharm Group spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs de diagnostic moléculaire pour la détection de maladies infectieuses au plus près du patient.

GTT

GTT a reçu une nouvelle commande du chantier coréen Hyundai Samho Heavy Industries (HSHI), portant sur la conception des cuves GNL de deux méthaniers de 174 000 m3. Ces unités seront construites pour le compte d'un armateur européen. GTT réalisera le design des cuves de GNL des deux unités, qui intégreront la solution de confinement à membranes Mark III Flex, une technologie éprouvée développée par GTT. Leur livraison est prévue en 2020.

L'OREAL
L'Oréal et Armani ont renouvelé leur accord de renouvellement de leur licence jusqu'en 2050. Créée à Milan en 1975 par Giorgio Armani, la maison de couture italienne devenue emblématique et reconnue pour sa grande élégance et la perfection de ses lignes, séduit une clientèle de luxe exigeante et raffinée partout dans le monde.

PERNOD RICARD
Le n°2 mondial des spiritueux tiendra sa conférence Latam (Amérique latine) et EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique).


SOGECLAIR
Sogeclair, concepteur de solutions et produits innovants à forte valeur ajoutée pour l'aérospatial et le transport, a dévoilé un bénéfice net 2017 stable à 6,5 millions d'euros (6,4 en 2016) et un Ebitda en progression de 12% à 13,8 millions. Il a représenté 9,3% (+0,3 point) d'un chiffre d'affaires de 147,3 millions d'euros. Ce dernier a progressé de 7,9%. Le conseil d'administration de Sogeclair proposera à l'Assemblée Générale du 17 mai 2018, un dividende de 0,62 euro par action.

TRANSGENE
Transgene a creusé sa perte nette en 2017. Elle s'est établie à 32,274 millions d'euros contre 25,207 millions en 2016. La perte opérationnelle sur les activités poursuivies de la biotech a atteint 28,043 millions après 22,664 millions lors de l'exercice précédent. Les produits opérationnels, eux, ont reculé de 21% à 2,099 millions. Le groupe a réduit sa consommation nette de trésorerie réduite à 28,1 millions d'euros contre 30,6 millions d'euros en 2016.


WENDEL
Wendel annonce à l'instant que François de Wendel, Président du Conseil de surveillance, a fait part de son intention de remettre ses fonctions à l'issue de la prochaine Assemblée générale du 17 mai 2018. À la suite de cette annonce, le Conseil a décidé d'élire Nicolas ver Hulst, Président du Conseil de surveillance de Wendel. Cette décision prendra effet le 17 mai 2018 à l'issue de l'Assemblée générale. Le Conseil a également décidé de nommer Gervais Pellissier en qualité de Vice-Président avec effet à l'issue de l'Assemblée.

Wendel a vu ses comptes repasser dans le vert en 2017, à hauteur de 200 millions d'euros en part du groupe, qui se compare avec une perte nette part du groupe de 366,8 millions en 2016. Le chiffre d'affaires annuel de Wendel, de son côté, a augmenté de 8,4% pour atteindre 8,329 milliards d'euros. En organique, il a progressé de 1,3%. Enfin, l'ANR (actif net réévalué), indicateur clé du secteur des sociétés d'investissement car mesurant la valeur de leur portefeuille, a augmenté de 14,6% en 2017 à 176,4 euros par action.