Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Jeudi 26 octobre 2017

AOF - 26 octobre 2017


(AOF) - ALTEN
Le chiffre d'affaires d'Alten s'est élevé à 469 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 10,6 % malgré un effet calendaire défavorable de 1 jour ouvré. A données constantes, la croissance organique du spécialiste de la R&D externalisée s'est établie à 6,7 % (5,8 % en France et 7,5 % hors de France). Retraitée de l'effet calendaire, la croissance aurait été de 7,4% en France et 8,9 % à l'International, confirmant la dynamique observée au premier semestre 2017.

AREVA
AREVA Projets, la filiale d'ingénierie de New AREVA, a signé avec le CEA un contrat portant sur la maîtrise d'oeuvre d'opérations de reprise et de conditionnement de déchets entreposés sur le site de Marcoule (Gard). Le contrat a été remporté en partenariat avec la société Wood. Les opérations concernent environ 50 tonnes de déchets radioactifs (de type faible et moyenne activité et à vie courte). Il s'agit de gaines de magnésium issues des opérations de traitement des combustibles UNGG (Uranium Naturel Graphite Gaz) des anciens réacteurs G1, G2 et G3 du site de Marcoule.

BUREAU VERITAS
Bureau Veritas a fait état d'une croissance organique de son chiffre d'affaires de 2,2% au troisième trimestre, à 1,132 milliard d'euros, après +1,3% au premier semestre. En données publiées, les revenus du groupe ont baissé de 0,3%. Sur le segment Marine, principal point noir des dernières publications de Bureau Veritas, la société a enregistré une baisse de 1,8% de son activité en organique. En termes de perspectives, Bureau Veritas prévoit toujours une croissance organique légèrement positive pour l'exercice avec une accélération confirmée au second semestre.

COFACE
Coface a publié un résultat net part du groupe 9 mois de 55 millions d'euros, dont 34,8 millions d'euros au troisième trimestre, contre 1,2 million d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant a été multiplié par 2,6 à 100,5 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a atteint 1,02 milliard d'euros, en baisse de 0,3% à périmètre et taux de change constants. Ces chiffres sont ajustés du transfert de la gestion des garanties publiques effectif depuis la fin de l'année 2016.

DASSAULT AVIATION
Dassault Aviation a pris connaissance de la sentence arbitrale notifiée le 25 octobre 2017 relative au litige de nature commerciale évoqué dans son Rapport Annuel et opposant la République de Chine à un groupe de trois industriels français, parmi lesquels il figure. Cette sentence, qui intervient au titre d'un contrat conclu en 1992, donne lieu à une condamnation financière des industriels. Le montant total de la sentence, intérêts inclus, s'élève à 227 millions d'euros. La part du constructeur d'avions militaires et civils s'élève à 134 millions d'euros.

ELIS
Le spécialiste de l'hygiène dans les entreprises publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre en fin de journée.

EURAZEO
Eurazeo a cédé avec succès 8 500 000 actions Moncler par sa filiale ECIP M S.A., représentant environ 3,34% du capital et des droits de vote de Moncler, à un prix de 24,48 euros par action, pour un total d'environ 208 millions d'euros, dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels. Le produit net de cette cession s'élève à 188 millions d'euros pour Eurazeo, soit un multiple d'environ 6,7 fois son investissement sur cette opération.

EUTELSAT
L'opérateur de satellites présentera son chiffre d'affaires du premier trimestre 2017/2018.

EXEL
Le spécialiste des techniques de pulvérisation communiquera son chiffre d'affaires annuel.

FONCIERE DES REGIONS
La foncière publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture.

GROUPE ADP
Sur les neuf premiers mois de l'année, Groupe ADP a publié un chiffre d'affaires consolidé hors intégration globale de TAV Airports en hausse de 2,6 % à 2,254 milliards d'euros. Avec intégration globale de TAV Airports, le chiffre d'affaires s'élève à 2,596 milliards d'euros. Les Activités aéronautiques ont été dynamique avec une hausse de 4,4% du chiffre d'affaires sous l'effet de la croissance du trafic de passagers (+ 4,7 %).

GROUPE CRIT
Le Groupe CRIT a réalisé au troisième trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 627,6 millions d'euros, en hausse de 11,1%. Tous les pôles d'activité, en France comme à l'International contribuent à cette croissance. En France (76,2% de l'activité totale du trimestre), le groupe confirme sa dynamique avec un chiffre d'affaires en croissance organique de 7,8% à 478 millions. A l'international, l'activité affiche une progression de 23,1 % à 149,6 millions (+5,6% à périmètre et change constants).

GROUPE GORGE
Au troisième trimestre 2017, le chiffre d'affaires consolidé de Groupe Gorgé s'élève à 59,3 millions d'euros, en retrait de 2,3%. Cette évolution résulte de la baisse de l'activité du pôle Protection des Installations à Risques (-8,4%), que ne compense pas la très bonne performance du pôle Impression 3D (+33,4%).

IPSEN
Ipsen a vu ses ventes progresser de 20,4% au troisième trimestre pour atteindre 470,1 millions d'euros. Hors effets de change, elles ont augmenté de 22,6% tirées par la croissance de 26,5% des ventes de Médecine de spécialité, marquées par une poursuite de la dynamique sur Somatuline et une contribution croissante des nouveaux produits Cabometyx et Onivyde, ainsi qu'une croissance solide de 5% des ventes de Santé familiale.

IPSOS
L'institut de sondages communiquera son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture.

JCDECAUX
JCDecaux, numéro un mondial de la communication extérieure, annonce que JCDecaux Airport, sa filiale dédiée à la publicité dans les aéroports, vient de renouveler, à la suite d'un appel d'offres, la concession publicitaire de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour 10 ans. Avec 8 millions de passagers en 2016, l'aéroport de Toulouse-Blagnac est le cinquième aéroport de France. Sa croissance constante depuis 2008 accélère en 2017 avec un trafic en hausse de 16,8% sur les 8 premiers mois de l'année.

KLEPIERRE
L'exploitant de centres commerciaux dévoilera son chiffre d'affaires du troisième trimestre en fin de journée.

NEXITY
Le chiffre d'affaires enregistré par Nexity durant les 9 premiers mois 2017 s'est établi à 2,250 milliards d'euros, en hausse dans tous les métiers du groupe par rapport à l'année précédente (+11,4%). À périmètre constant, hors Edouard Denis et Primosud, le chiffre d'affaires du numéro un de la promotion immobilière résidentielle en France à fin septembre 2017 s'est élevé à 2,207 milliards d'euros, en croissance de 9%. Sur le plan commercial, le groupe revendique 14 508 réservations dans l'Immobilier résidentiel, dont 12.615 réservations de logements neufs (+18% en volume, + 23% en valeur).

NOKIA
Nokia a presque doublé son bénéfice net part du groupe en données ajustées (non-IFRS) au troisième trimestre : ce dernier est passé de 258 à 514 millions d'euros. Dans le même temps, son bénéfice opérationnel a progressé de 20% à 668 millions d'euros, représentant 12,1% de son chiffre d'affaires (+280 points de base). Le chiffre d'affaires trimestriel de Nokia s'est élevé de son côté à 5,537 milliards d'euros, en repli de 7%. A changes constants, il a reculé de 4%.

ORANGE
Orange a publié un Ebitda ajusté de 3,62 milliards d'euros au titre de son troisième trimestre, en croissance de 2,1% en base comparable. Son chiffre d'affaires a atteint de son côté 10,27 milliards, en progression de 0,9%. Orange France a vu son chiffre d'affaires croitre de 0,2% à 4,529 milliards d'euros. Le consensus Financial Inquiry compilé pour Reuters tablait sur 10,35 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 3,6 milliards d'euros d'Ebita ajusté pour l'ensemble du groupe.

Orange a aussi annoncé la conclusion d'un contrat d'acquisition entre Network Related Services (filiale d'Orange) et les actionnaires majoritaires de Business & Decision (famille Bensabat) portant sur 63,98% du capital de la société. Ce projet d'acquisition, annoncé le 18 mai 2017, a donné lieu à une procédure d'information et de consultation des instances représentatives du personnel de Network Related Services et de Business & Decision.

SAINT-GOBAIN
Le fabricant de matériaux de construction publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre en fin de journée.

SCHNEIDER ELECTRIC
Schneider Electric a, pour la deuxième fois cette année, revu ses objectifs 2017 en hausse. Le groupe vise une croissance organique de son chiffre d'affaires autour de 4% hors Infrastructure et une amélioration organique de 50 à 70 points de base de sa marge d'Ebita ajusté. Fin juillet, lors de la présentation de ses résultats semestriels, Schneider Electric avait indiqué qu'il visait 3 à 4% de croissance organique hors Infrastructures et une hausse de sa marge d'Ebita dans le haut d'une fourchette +20/+50 points de base.

SCOR
Scor a vu ses comptes passer dans le rouge au troisième trimestre, affichant une perte nette de 267 millions d'euros, à comparer avec un bénéfice de 163 millions un an plus tôt. En données ajustées des coûts des ouragans et d'autres éléments exceptionnels, le réassureur a fait état d'une baisse de 27,7% de son bénéfice net normalisé à 127 millions d'euros. De la même manière, le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) des fonds propres de Scor a été négatif, à hauteur de 16,2%, au troisième trimestre. Ajusté, il a reculé de 2,5 points à 8,2%.

SOPRA STERIA
La SSII a présenté son chiffre d'affaires du troisième trimestre avant le début des cotations...

STMICROELECTRONICS
STMicroelectronics a plus que triplé son bénéfice net part du groupe au troisième trimestre sur un an, à 236 millions de dollars. Son bénéfice opérationnel, ajusté des dépréciations d'actifs et coûts de restructuration, a atteint 292 millions de dollars, multiplié par 2,4. Il a représenté 13,67% d'un chiffre d'affaires en progression de 18,8% à 2,136 milliards de dollars au troisième trimestre.


TECHNICOLOR
A l'occasion d'un point sur son activité du troisième trimestre 2017, Technicolor a confirmé ses objectifs 2017. Le spécialiste des technologies de l'image et du son vise un Ebitda ajusté compris entre 420 millions d'euros et 480 millions d'euros et un flux de trésorerie disponible du supérieur à 150 millions d'euros. Ce dernier s'entend hors impacts des accords transactionnels conclus dans le cadre de l'affaire des Tubes Cathodiques (environ 81 millions d'euros).

TECHNIPFMC
TechnipFMC a publié, hier soir après la clôture de Wall Street, un bénéfice net de 121 millions de dollars au titre de son troisième trimestre, en baisse de 63% par rapport à la même période de 2016 proforma. Son Ebitda ajusté a atteint de son côté 536,2 millions, en repli de 23,3%, soit 12,9% du chiffre d'affaires. Ce dernier s'est élevé à 4,14 milliards de dollars, en baisse de 17,8%, au troisième trimestre.

THERANEXUS
Theranexus, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, a réussi son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth à Paris. Introduite à 15,50 euros par action, la société est valorisée 47,5 millions d'euros. Le flottant représente 30 % de son capital. L'IPO permet à la société de lever environ 19,6 millions d'euros par voie d'augmentation de capital (après exercice intégral de la clause d'extension. Ce montant pourra être porté à environ 21 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation.

UNIBAIL-RODAMCO
L'exploitant de centres commerciaux présentera son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture de la Bourse.

VINCI
Vinci Construction a finalisé l'acquisition de la société Seymour Whyte, basée dans le Queensland. Cette acquisition résulte du rachat de 100% du capital de la société précédemment cotée à la bourse de Sydney. Employant 475 collaborateurs, Seymour Whyte a généré un chiffre d'affaires de 433 millions de dollars australiens sur l'exercice annuel clos le 30 juin 2017.