Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mardi 21 novembre 2017

AOF - 21 novembre 2017


(AOF) - A2MICILE
A2micile, spécialiste des services à la personne, a enregistré un chiffre d'affaires au 3ème trimestre 2017 de 21,6 millions d'euros (+12%), lui permettant d'afficher une activité à fin septembre de 68,6 millions d'euros (+12%). Le groupe a poursuivi son déploiement sur le territoire national avec l'ouverture de deux nouvelles agences (Auxerre et Marignane) au cours du trimestre. Portée par la dynamique commerciale et la contribution des nouvelles agences, la France s'est inscrite à 60,9 millions d'euros à fin septembre 2017, en croissance de 14%.

ADOCIA
Adocia, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement du diabète par des formulations innovantes de protéines approuvées, a annoncé les résultats principaux d'une étude clinique de Phase 1 de BioChaperone Glucagon, sa formulation aqueuse de glucagon humain. "Conjointement avec des résultats positifs de stabilité, ces premières données cliniques justifient la poursuite du développement de ce produit comme traitement prêt à l'injection de l'hypoglycémie sévère ", commente le Dr Stanislav Glezer, Directeur Médical d'Adocia.

ADVICENNE
Advicenne, spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l'enfant et à l'adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, annonce aujourd'hui le lancement de son introduction en bourse en vue de l'admission aux négociations de ses actions sur le marché réglementé d'Euronext à Paris. L'opération va consister en l'émission de 1 818 181 actions nouvelles, soit environ 30 millions d'euros sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de l'offre, soit 16,50 euros. La fourchette indicative va de 14,03 à 18,97 euros par titre.

ARCELORMITTAL
ArcelorMittal a obtenu hier un relèvement à "positive" de la perspective de crédit que lui attribue S&P. Sa note a été maintenue à BB+. L'agence de notation prend acte de l'amélioration accélérée du profil de crédit du sidérurgiste qui bénéficie de la reprise du marché de l'acier et du minerai de fer. La hausse des résultats du groupe devrait donc se traduire, malgré l'importance des investissements requis (3,5 milliards de dollars depuis le début de l'année), par une poursuite de son désendettement.

BIGBEN INTERACTIVE
Bigben a enregistré au premier semestre, clos fin septembre, de l'exercice 2017/2018 un résultat net de 4,2 millions d'euros, en hausse de 102,4% et un résultat opérationnel courant de 6 millions d'euros, en progression de 238,7%. Il a représenté 5,5% des revenus contre 2,1% l'année précédente. L'acteur de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et gaming a bénéficié d'une hausse importante du chiffre d'affaires associée à une maîtrise des frais de structure.

Les résultats du premier semestre étant en ligne avec les prévisions du groupe, le Conseil d'administration de la société Bigben Interactive a, lors de sa réunion du 20 novembre 2017, décidé de la distribution d'un acompte à valoir sur le dividende de l'exercice 2017/18, d'un montant de 0,10 euro par action. Le détachement de l'acompte est fixé au 4 janvier 2018 et sa mise en paiement interviendra le 8 janvier 2018.

CATANA GROUP
Disposant d'un niveau de carnet de commandes sans précédent, et dans un contexte prévisionnel de forte croissance pour les exercices à venir, Catana Group accélère le renfort de son dispositif industriel. Fort d'un carnet de commandes doublé par rapport à l'année dernière et proposant déjà des dates de livraison pour l'exercice 2018/2019, Catana Group s'active pour sécuriser et développer son organisation industrielle.

CGG
CGG indique ce matin que le Tribunal de commerce de Paris a fait savoir, lors de l'audience d'hier, qu'il rendrait son jugement sur le projet de plan de sauvegarde et le recours de certains porteurs d'OCEANEs à l'encontre de celui-ci, le 1er décembre 2017. Le calendrier indicatif plus détaillé de la restructuration financière sera mis à jour dans les meilleurs délais.

DEINOVE
Deinove et son partenaire Greentech, engagés depuis mars 2017 dans une collaboration pour développer et commercialiser des ingrédients cosmétiques innovants, prévoient de lancer sur le marché le premier ingrédient issu de cette collaboration au printemps 2018.

DIRECT ENERGIE
Direct Energie a rendu publique une évolution de son capital, à savoir que son actionnaire EBM Trirhena a reclassé une partie de sa participation dans le groupe à hauteur de 2,1 millions d'actions (soit environ 4,7% du capital) précisant vouloir optimiser sa structure financière. L'opération, qui a pris la forme d'un placement privé institutionnel, s'élève à environ 76,7 millions d'euros, et a été réalisée auprès d'une quarantaine d'investisseurs institutionnels européens. Le règlement livraison des titres a eu lieu hier, le 20 novembre 2017.

EDF
EDF a annoncé avoir été informé par Areva de défauts dans le contrôle qualité de certains crayons servant à la fabrication d'assemblages combustible. Le fournisseur n'est, en effet, pas en mesure de démontrer que le contrôle qualité prouvant l'étanchéité de ces crayons a bien été réalisé. L'électricien a précisé que 14 crayons sur les 2,6 millions installés sur le parc nucléaire français seraient concernés par ce défaut de contrôle : 3 crayons sont en cours d'utilisation dans les réacteurs de Golfech 2, Flamanville 1 et Cattenom 3 et 11 crayons ne sont pas installés dans les réacteurs.

ESSILOR
Essilor annonce que l'actionnariat salarié mondial devrait franchir la barre des 50 % du total des salariés, dépassant l'objectif de 35 % initialement fixé pour 2020. Grâce à une souscription record au dernier plan d'actionnariat du groupe, plus de 35 000 collaborateurs détiendront désormais une participation financière dans l'entreprise. 68 % des collaborateurs travaillant dans 14 pays clés en dehors de la France ont souscrit à ce plan, portant la proportion d'actionnaires salariés dans le monde à plus de 50 % au 30 novembre, contre 21% en 2016.

FONCIERE DES REGIONS
Foncière des Régions a annoncé le lancement de l'opération Silex à Lyon Part-Dieu, deuxième quartier d'affaires de France. Ce programme de redéveloppement porte sur 30 900 mètres carrés, dont 15 600 mètres carrés d'extension. Représentant un investissement total de 166 millions d'euros, cette opération en cours de commercialisation sera livrée fin 2020.

NOXXON
Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé avoir procédé à l'émission d'une troisième tranche d'ODIRNANE (Obligations à Durée Indéterminée à option de Remboursement en Numéraire et/ou en Actions Nouvelles et/ou Existantes) assorties de Bons de Souscription d'Actions BSA). L'investisseur YA II PN Ltd. a reçu 50 ODIRNANE d'une valeur nominale unitaire de 10 000 euros et 57 012 BSA exerçables à un prix d'exercice unitaire de 8,77 euros.

PROLOGUE
Prologue a annoncé l'entrée à hauteur de 74% de sa filiale Prologue Numérique, dédiée aux métiers de la dématérialisation, au capital de la société A.P.I. (Applications Projet Infogérance), spécialisée dans l'hébergement d'applicatifs et d'offres Cloud à destination du secteur public. La société A.P.I qui jouit d'une très forte notoriété dans le secteur public est l'un des 4 acteurs français à disposer de l'agrément S.I.A.F (Service Interministériel des Archives de France) en tant que tiers archiveur de données publiques.

WITBE
Witbe, leader sur le marché du monitoring de la qualité d'expérience (QoE) et de l'automatisation de tests, et Divitel, intégrateur indépendant de systèmes spécialisé dans la vidéo et la TV, annoncent aujourd'hui avoir conclu un partenariat en vue d'offrir des services managés de test et de monitoring pour leurs clients en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne, en Autriche et en Suisse.