Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mercredi 08 novembre 2017

AOF - 08 novembre 2017


(AOF) - ABEO
Abeo, concepteur, fabricant et distributeur d'équipements sportifs et de loisirs, annonce que sa marque Erhard Sport, spécialiste des équipements sportifs, a été désignée fournisseur officiel des deux prochaines compétitions internationales de handball en Allemagne : les Championnats du monde de handball féminin du 1er au 17 décembre 2017 et les Championnats du monde de handball masculin en 2019. Ce nouveau contrat porte sur l'approvisionnement, l'installation et la maintenance des cages de but de l'ensemble des salles des Mondiaux.

AIR FRANCE-KLM
Air France-KLM et Air France ont signé avec 18 banques le renouvellement de leur ligne de crédit syndiqué conjointe d'un montant de 1,1 milliard d'euros mise en place en avril 2015 et dont la première tranche arrivait à échéance en avril 2018. Cette nouvelle ligne est composée de deux tranches de 550 millions d'euros chacune, la première d'une durée initiale de trois ans (assortie de deux options de prorogation d'un an) et la seconde d'une durée de cinq ans.

ALTAMIR
La société d'investissement publiera son ANR à fin septembre après la séance.

APERAM
L'aciériste communiquera ses résultats du troisième trimestre après la clôture.

CERENIS
Cerenis Therapeutics, société biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes basées sur les HDL pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, annonce aujourd'hui l'acquisition des actifs de Lypro Biosciences, un portefeuille propriétaire de nanotechnologies pour l'administration de médicaments.

CRÉDIT AGRICOLE
Groupe Credit Agricole a enregistré un bond de 36,8% de son bénéfice net part du groupe au troisième trimestre, à 1,907 milliard d'euros. Son excédent brut d'exploitation a progressé de son côté de 21,9% à 2,91 milliards d'euros pour un produit net bancaire de 7,88 milliards (+11,1%).

DELTA PLUS
Delta Plus a publié un chiffre d'affaires de 52,7 millions d'euros au titre du troisième trimestre, en croissance de 14,6%. En organique, il a progressé de 7,4%. Sur les neuf premiers mois de l'année, Delta Plus Group confirme la tendance du premier semestre et affiche un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 15%, à 161,1 millions d'euros. En organique, il avait augmenté de 4,8%. " La performance des neuf premiers mois de l'année conforte Delta Plus Group dans son objectif d'enregistrer en 2017 un nouvel exercice de croissance organique de son chiffre d'affaires ", indique le groupe.

DIRECT ÉNERGIE
Au troisième trimestre, Direct Energie a publié un chiffre d'affaires en hausse de 13% à 363,9 millions d'euros. Retraité de l'impact favorable d'éléments réglementaires sur l'activité du troisième trimestre 2016, la croissance s'élève à 20%. Le distributeur d'électricité bénéficie d'une activité commerciale dynamique. Sur 9 mois 2017, la progression de l'activité, retraitée de ces mêmes effets règlementaires, atteint 19%, faisant ressortir un chiffre d'affaires à 1,37 milliard d'euros.

ENGIE
Le groupe gazier détaillera ses résultats du troisième trimestre.

EURONEXT
Euronext a fait état d'une quasi-stabilité (+0,6%) de son bénéfice net du troisième trimestre, à 38,3 millions d'euros tandis que son Ebitda a progressé de 13,3% à 69,5 millions. Il a représenté 53,9% (-0,5 point) d'un chiffre d'affaires de 128,7 millions d'euros, en croissance de 14,1%. La rentabilité d'Euronext a notamment été diluée par l'acquisition de FastMatch. Ajustée de cette acquisition, la marge d'Ebitda du groupe aurait atteint 54,2%, en repli de seulement 0,2 point.

HAVAS
Havas Group se renforce sur un marché en pleine croissance, la Malaisie, avec l'acquisition de l'agence digitale Immerse. Cette agence sera intégrée aux activités créatives du groupe et renommée Havas Immerse. Havas Immerse fera partie intégrante du Havas Village Malaysia et contribuera, par son expertise digitale et son portefeuille client, à étoffer l'offre média et créative du groupe, déjà solide sur ce marché.

HERIGE
Herige a enregistré une croissance de 3,1% au troisième trimestre, pour un chiffre d'affaires de 120,1 millions d'euros. Retraitée de la cession de VM Piscines intervenue en janvier 2017, le chiffre d'affaires du distributeur de matériaux de construction a atteint 3,6%. Sur les précédents trimestres, elle était ressortie à 1,9% (premier trimestre) et 2,4% (deuxième trimestre). Cette performance s'appuie sur une bonne dynamique de l'industrie du béton (+9,7%) et de la menuiserie industrielle (+4,2%).

HERMES
Hermes a publié un chiffre d'affaires de 1,337 milliard d'euros au titre du troisième trimestre, en croissance de 6,4%. A changes constants, les ventes du sellier ont augmenté de 11,3%. "La croissance est tirée par l'ensemble des zones géographiques, avec une contribution équilibrée de tous les métiers", indique Hermes. A fin septembre 2017, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'élevait à 4,05 milliards d'euros, en progression de 10% à taux de change constants et à taux de change courants.

JCDECAUX
JCDecaux a enregistré une croissance organique de son chiffre d'affaires de 4,9% au troisième trimestre, à 812 millions d'euros. Le groupe s'était fixé un objectif de 3%.

LNA SANTE
LNA Santé a réalisé au troisième trimestre 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 0,3% à 122,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires Exploitation s'établit à 103,6 millions, en progression de 5,3% soutenu par une croissance organique de 3,7% et une croissance externe de 1,6%. Le chiffre d'affaires immobilier a reculé, lui, de 20,7% à 18,6 millions. Les établissements en régime de croisière de LNA Santé, comptent 5 493 lits au 30 septembre 2017, sur un parc total porté à 7 077 lits exploités. Leur taux d'occupation s'établit à 96,1% sur le troisième trimestre.

M6
Au troisième trimestre 2017, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe M6 s'établit à 272,4 millions d'euros, en hausse de +4,1% et soutenu par la progression des recettes publicitaires (+4,7%). Le résultat opérationnel courant (Ebita) consolidé atteint 42,1 millions, contre. 31,1 millions au troisième trimestre 2016, sous l'effet conjugué des solides performances des activités de télévision et du solde positif des transferts de joueurs du club de football des Girondins de Bordeaux à l'intersaison.

NATIXIS
Natixis a réalisé au troisième trimestre 2017 un résultat net part du groupe en hausse de 29% à 383 millions d'euros. Le résultat brut d'exploitation a grimpé de 41% à 674 millions. Le coût du risque s'est établi au même niveau que l'année dernière à -55 millions. Le produit net bancaire a progressé de 15% à 2,205 milliards. Le PNN des métiers cœurs a grimpé de 10% à 2,068 milliards. Le ROE des métiers cœurs a atteint 13,2% hors impact IFRIC 21. Le ratio ratio CET1 est ressorti à 11,5% au 30 septembre 2017. Le ratio de levier est, lui, de 4,2% à fin septembre 2017.

NRJ GROUP
NRJ Group a vu son chiffre d'affaires reculer de 1,8% au troisième trimestre, à 81 millions d'euros. Dans le détail des activités du groupe de médias, le chiffre d'affaires des Médias musicaux et événementiel, qui coiffent notamment la radio NRJ, a baissé de 6,1% à 40,3 millions d'euros. Celui des télévisions de NRJ Group a augmenté de 1,1% à 18,6 millions tandis que les Activités internationales ont généré un chiffre d'affaires trimestriel de 9 millions d'euros (+9,8%).

RENAULT
Renault vient de faire savoir que le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du second trimestre de son exercice fiscal 2017/2018 (période du 1 juillet au 30 septembre 2017), après retraitements, se traduira dans son résultat net du troisième trimestre par une contribution positive estimée à 469 millions d'euros.

SCHNEIDER ELECTRIC/IGE+XAO
Schneider Electric, via sa filiale Schneider Electric Industries (SEI), va déposer une offre publique d'achat volontaire sur les actions IGE+XAO auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), au prix de 132 euros par action IGE+XAO (coupon attaché). Le prix proposé fait ressortir une prime de 15% par rapport au dernier cours coté et une prime de 41,5% sur la moyenne 12 mois pondérée par les volumes.

SOLVAY
Le groupe chimiste a publié ses résultats du troisième trimestre. A suivre...

SOPRA STERIA
Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique, a finalisé l'acquisition de Galitt, société de Conseil et Editeur de solutions sur le marché des systèmes de paiement et des transactions sécurisées. Comme indiqué dans le communiqué de presse annonçant le projet d'acquisition publié le 31 août 2017, Sopra Steria a acquis 88,2 % des actions et droits de votes de Tecfit, société holding du groupe Galitt, jusqu'alors exclusivement détenue par le fondateur et le management historique. Une acquisition différée des parts minoritaires par Sopra Steria est envisagée au plus tard en 2021.

SPINEWAY
Le Conseil d'Administration de Spineway, spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale, a coopté Joseph Brigneaud en qualité d'administrateur indépendant. Joseph Brigneaud, associé chez Maelo Capital - Société d'investissement en private equity, dispose d'une expérience de plus de 15 ans dans l'accompagnement et le financement des sociétés. Ayant ouvert et dirigé pendant 3 ans la Délégation Régionale d'Euronext Paris à Lyon, il bénéfice d'une forte expertise en matière de PME et ETI cotées.

TESSI
Tessi a publié un chiffre d'affaires de 100,5 millions d'euros au titre du troisième trimestre, en croissance de 3,4%. La société Dhimyotis, acquise en juillet dernier et spécialisée dans la cyber-sécurité, a contribué pour 128 000 euros à la croissance de la période. Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2017, Tessi a réalisé un chiffre d'affaires de 319,9 millions d'euros en progression de 6,6% comparé à la même période de 2016.

UBISOFT
Ubisoft a confirmé ses objectifs 2017-2018 et 2018-2019 dans le sillage de résultats semestriels en progression. Sur la période de six mois close fin septembre, l'éditeur de jeux vidéo a réalisé un résultat opérationnel (non IFRS) de 3,1 millions d'euros après une perte opérationnelle de 61,8 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a bondi de 65,7% à 466,2 millions. Sur le seul deuxième trimestre, les ventes ont atteint 264,2 millions, contre un objectif d'environ 190 millions. La croissance a été portée par Mario+Rabbids : Kingdom Battle, Rainbow Six Siege, Ghost Recon Wildlands.

UFF
L'Union Financière de France (UFF) a fait état d'une croissance de 8% de son produit net bancaire (PNB) au troisième trimestre, à 53,6 millions d'euros. L'UFF avait affiché une croissance à deux chiffres sur les deux précédents trimestres. De plus, la collecte nette de l'UFF, qui avait marqué le pas au premier semestre, a rebondi au troisième trimestre grâce à une activité commerciale soutenue. En cumul à fin septembre, elle s'élève à 71 millions d'euros, en baisse limitée de 6% par rapport au 30 septembre 2016.

VINCI
Vinci Energies, filiale de Vinci spécialisée dans l'énergie et les technologies de l'information et de la communication, a conclu un accord avec les actionnaires d'Eitech pour acquérir cette société, portant sur la totalité du capital. Après l'acquisition d'Infratek, annoncée la semaine dernière, cette opération renforce la position de Vinci Energies en Scandinavie avec plus de 3 500 collaborateurs et un chiffre d'affaires supérieur à 650 millions d'euros. Cette acquisition reste soumise à l'approbation de l'autorité suédoise de la concurrence.

VISIATIV
Visiativ, dont les fondateurs Laurent Fiard et Christian Donzel détiennent de concert 43,3% du capital, a fait savoir que ces derniers avaient décidé d'héberger une partie de cette participation, à hauteur de 19,6%, dans un holding dédié nommé Alliativ. Ces 420 000 titres étaient détenus en direct et bénéficiaient de droits de vote double qui ont disparu à l'occasion de l'apport à Alliativ.