Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Mercredi 1er août 2018

AOF - 01 août 2018


(AOF) - AIR FRANCE-KLM
Air France-KLM affichait 109 millions d'euros de bénéfice net part du groupe à la fin du deuxième trimestre, en chute de 484 millions. Son résultat d'exploitation a reculé de son côté de 241 millions d'euros, à 345 millions, incluant 260 millions d'euros d'impact des grèves chez Air France, mais aussi l'augmentation du prix du carburant et les effets négatifs des devises ayant été partiellement compensés par des recettes unitaires en hausse. 



ALSTOM
Alstom et Italo - Nuovo Trasporto Viaggiatori ont signé aujourd’hui un contrat de 330 millions d’euros pour l'achat de cinq trains Pendolino EVO supplémentaires, exerçant une option sur le contrat initialement signé en octobre 2015. Le contrat comprend également 30 années de maintenance. Ces cinq nouveaux trains porteront la flotte totale Italo Pendolino EVO à 22 trains.

APERAM
Aperam a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net de 80 millions d'euros contre 76 millions d'euros, un an plus tôt. L'Ebitda du spécialiste de l'acier inoxydable est, lui, passé de 154 à 150 millions d'euros. Dans le même temps, le chiffre d'affaires a augmenté de 5,8% à 1,218 milliard d'euros. Les expéditions d'acier pour le deuxième trimestre 2018 ont augmenté à 508 milliers de tonnes, contre 478 milliers de tonnes au deuxième trimestre 2017.

ARCELORMITTAL
Le sidérurgiste communiquera ses résultats semestriels avant le début des cotations.



ARKEMA
Arkema vise une croissance d'au moins 5% de son Ebitda cette année alors qu'il guidait jusque-là vers une augmentation, sans préciser son ampleur. Au deuxième trimestre, le groupe chimiste a fait état d'une croissance de 31,4% de son résultat net courant, à 226 millions d'euros. Son Ebitda s'est apprécié de 8% à 430 millions d'euros, représentant 18,9% (+0,8 point) du chiffre d'affaires. Ce dernier a atteint 2,27 milliards d'euros, en croissance de 3,3%.

Bostik (groupe Arkema) a finalisé le 1er août l'acquisition des adhésifs industriels de Nitta Gelatin au Japon par la joint-venture Bostik Nitta. Cette acquisition, qui sera complétée par la construction d'une nouvelle usine d'adhésifs au Japon, permettra à Bostik d'accélérer son développement notamment sur les marchés en forte croissance du non-tissé pour l'hygiène et les marchés industriels de l'emballage, de l'étiquetage, des transports et de l'électronique.

AUTOMOBILES
Le marché français des voitures particulières, segment de référence sur le marché automobile, a bondi de 18,90% en juillet, avec 175 397 immatriculations nouvelles, a indiqué le CCFA. PSA a vu ses ventes augmenter de 28,16% et Renault de 16,7%. Depuis le début de l'année, le marché automobile français est en hausse de 6,30%.

BIC
Bic a vu son résultat net part du groupe chuter de 72% au deuxième trimestre, à 22,2 millions d'euros. Cette baisse est notamment liée à la dépréciation du goodwill de Cello en raison de perspectives de croissance plus faibles des ventes domestiques et des ventes à l'export. Ajusté de cet élément, le bénéfice net part du groupe de Bic a progressé de 14,8% à 90,9 millions d'euros. Son résultat d'exploitation normalisé a reculé de 13,4% à 118,7 millions, représentant 21,8% (-1,1 point) du chiffre d'affaires. Ce dernier, de 543,9 millions d'euros, a baissé de 9,2%.



BNP PARIBAS

BNP Paribas a dévoilé un bénéfice net part du groupe de 2,39 milliards d'euros au titre du deuxième trimestre, stable (-0,1%) sur un an. Son résultat d'exploitation a progressé de 2,1% à 3,27 milliards, profitant notamment d'une baisse de 14,4% du coût du risque. Le produit net bancaire de BNP Paribas s'affiche pour sa part à 11,2 milliards d'euros, en croissance de 2,5%. Sur l'ensemble du premier semestre, la première banque française a vu son bénéfice net part du groupe reculer de 7,7% à 3,96 milliards d'euros.

BOUYGUES/COLAS
Après avoir obtenu l'aval des autorités de concurrence européenne et suisse, Bouygues Construction et Colas Rail, filiale ferroviaire de Colas, ont réalisé, le 31 juillet 2018, le closing de l'acquisition de la totalité des titres de Alpiq InTec AG (Zurich) et Kraftanlagen München GmbH (Munich), dont les activités étaient regroupées au sein de Alpiq Engineering Services. Bouygues Construction et Colas Rail avaient été retenues, le 26 mars 2018, par le Groupe Alpiq pour le rachat de ces activités.

CNP ASSURANCES
Par une décision du 26 juillet 2018, la Commission des sanctions de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution a prononcé, à l'encontre de CNP Assurances, un blâme assorti d'une sanction pécuniaire de 8 millions d'euros. Ces sanctions répriment plusieurs insuffisances " importantes " du dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) et de gel des avoirs de CNP Assurances. Le contrôle sur place a été effectué de décembre 2014 à février 2016.

EUTELSAT
Eutelsat a fait passer de "au-dessus de 77%" à "au-dessus de 78%" sa guidance de marge d'Ebitda pour son exercice 2018-2019 qui vient de commencer. Pour le reste, l'opérateur de satellites garde le cap et vise toujours une "légère croissance" de son chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants et une croissance annuelle moyenne sur trois ans de son cash-flow libre discrétionnaire dans le milieu de la fourchette à un chiffre. Eutelsat a précisé qu'il réduisait de 420 à 400 millions d'euros son objectif d'investissements " cash " annuel pour la période juillet 2017/juin 2020.

ITS GROUP
ITS Group, ESN spécialisée dans l'accélération de la transformation digitale, annonce, comme attendu, avoir finalisé ce jour la cession de sa filiale ITS Overlap, spécialisée dans le négoce en France, à Getronics. Le chiffre d'affaires de l'activité cédée était de 50 millions d'euros en 2017. ITS Group recevra un paiement intégral en numéraire, dont une partie est échelonnée sur les deux prochaines années, sans conditions de performance.

JCDECAUX
JCDecaux a acquis 100% de Corameq, société holding d'Eumex, à la suite de l'acquisition des parts des deux fondateurs et actionnaires minoritaires : Antonio Torres et Carlos de Meer. En mars 2014, JCDecaux annonçait l'acquisition de 85% d'Eumex, groupe spécialisé dans le mobilier urbain en Amérique Latine, avec une présence au Mexique, au Guatemala, au Salvador, au Costa Rica, au Panama, en Colombie et au Chili.

KERLINK
Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets, a généré au premier semestre un chiffre d'affaires de 8,5 millions d'euros, en repli de 16% par rapport, et impacté par un ralentissement de l'activité auprès des opérateurs publics. Il a reculé de 37% à 3,9 millions d'euros au deuxième trimestre après un premier trimestre en hausse de 19% à période comparable.

L'OREAL
L'Oréal a remis aux actionnaires de Holding STRP (Société des Thermes de La Roche-Posay) une offre irrévocable en vue de l'acquisition de la totalité des titres de la société. Le projet prévoit la cession préalable de l'activité hôtelière aux actionnaires actuels de Holding STRP et une exclusivité de négociation en faveur de L'Oréal.

PAREF
Paref a publié un bénéfice net consolidé de 8,96 millions d'euros, en croissance de 120% au titre du premier semestre et un résultat opérationnel courant de 5,94 millions d'euros, en progression de 63%. Ils bénéficient d'un coût de l'endettement financier net en baisse des deux tiers à 783 000 euros. Les revenus locatifs nets ont reculé de 22% à 3,2 millions d'euros suite à la cession de l'actif Pantin en 2017.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a cédé ses activités d’installation de façades et de remplacement de vitrage au Royaume-Uni à une filiale de CoBe Capital. La cession est effective au 1er août 2018. Exerçant son activité commerciale sous le nom de Glassolutions jusqu’à la cession, cette branche a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’environ 70 millions de livres sterling et emploie environ 440 salariés. Les activités restantes de Glassolutions, opérant dans les domaines de la transformation et de la distribution du vitrage, pour la construction neuve et la rénovation, ne sont pas concernées par cette opération.

SUEZ
Suez a annoncé le renforcement de ses activités dans l'hexagone avec le gain et le renouvellement d'une vingtaine de contrats au cours du premier semestre, pour un montant total de 1 milliard d'euros. Les contrats significatifs comprennent la collecte et le transport des eaux usées des Hauts-de-Seine. Ce contrat, d'un montant de 387 millions d'euros et d'une durée de 12 ans, prendra effet en janvier 2019. Plus de 100 millions seront investis dans les ouvrages d'assainissement du département.

VEOLIA
Veolia a enregistré une croissance de 13,5% (+21,4% à changes constants) de son bénéfice net part du groupe au premier semestre, à 225,4 millions d'euros. Hors plus ou moins-values de cessions financières, il a progressé de 9,7% (+13,3% à changes constants) à 316,3 millions. Son Ebitda a progressé de son côté de 3,7% (+5,8% à changes constants) à 1,67 milliard d'euros. Il a représenté 13,3% d'un chiffre d'affaires de 12,56 milliards. Ce dernier a augmenté de 3,1% (+6% à changes constants et 4,1% en organique). Sur le seul deuxième trimestre, le chiffre d'affaires de Veolia a progressé de 5,1%.