Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Vendredi 16 mars 2018

AOF - 16 mars 2018


(AOF) - ALTAMIR
Altamir va investir via le fonds Apax France IX dans Business Integration Partners (Bip), cabinet de conseil leader en Europe. L'objectif est de faire de Bip un acteur mondial de premier plan sur ce marché, en poursuivant sa croissance à la fois organique et par acquisitions, et en accélérant son développement international et la diversification de ses activités. La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2018.

BUSINESS & DECISION/ORANGE
Business & Decision, en cours de rachat par Orange, a averti qu'il dévoilerait le 22 mars un résultat net "dégradé" au titre de l'exercice 2017. Cette dégradation s'explique par la prise en compte de charges non-courantes d'environ 9 millions d'euros, consécutives essentiellement à la mise en œuvre du projet capitalistique de Business & Decision, ainsi qu'à la dépréciation de survaleurs de filiales étrangères (norme IAS 36). Le groupe annonce néanmoins une amélioration de son résultat opérationnel courant.

CARREFOUR
Carrefour annonce aujourd'hui une prise de participation majoritaire dans la start-up Quitoque, leader des paniers-repas livrés à domicile, un des pionniers français de la Foodtech. Cette prise de participation permet à Carrefour d'étendre son offre en e-commerce alimentaire. Elle s'inscrit pleinement dans l'ambition du groupe de construire un modèle omnicanal de référence et de devenir le leader mondial de la transition alimentaire pour tous.

EIFFAGE
Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Construction, acquiert la société Priora AG, un des leaders de la construction en Suisse alémanique. Priora AG, dont les origines remontent à 1992 réalise un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de francs suisses (environ 340 millions d‘euros). Elle est active en construction neuve et en réhabilitation, dans le résidentiel (60 %), le tertiaire (30 %) et les équipements publics (10 %). Priora AG développe également des opérations en montage immobilier pour des propriétaires fonciers.

De plus, Eiffage et Razel-Bec (Groupe Fayat) remportent, en groupement, le contrat pour la réalisation d'un lot du prolongement sud de la ligne 14 pour un montant de 365 millions d'euros. Ce contrat porte sur la réalisation d'un tunnel de 4 kilomètres sur les communes de Thiais, Rungis, Chevilly-Larue et L'Haÿ-les-Roses. Ce contrat concerne également la construction du génie civil de 3 gares : Chevilly "Trois-Communes", M.I.N. Porte de Thiais et Pont de Rungis (noms provisoires) et de 3 ouvrages annexes.

ELIOR
Elior annonce la nomination d'Esther Gaide au poste de directrice financière. Rattachée à Philippe Guillemot, directeur général du groupe, elle est membre du comité exécutif. Esther Gaide succède à Olivier Dubois qui quitte Elior Group et va poursuivre différents projets personnels.

EURAZEO
Eurazeo va devenir l'actionnaire de référence de la société de gestion iM Square. Le groupe Dassault / La Maison, actionnaire fondateur, apportera également son soutien. Aucune précision sur l'engagement financier des uns et des autres n'a été apportée. Ce nouvel engagement financier permettra à iM Square de prendre une participation minoritaire dans trois à six sociétés entrepreneuriales de gestion active aux encours compris entre 1 et 20 milliards de dollars.

L'OREAL
L'Oréal annonce l'acquisition de 100% de ModiFace, société canadienne leader dans les domaines de la réalité augmentée et intelligence artificielle appliquées à la beauté. Cette acquisition s'inscrit dans la stratégie d'accélération digitale du groupe L'Oréal, dont l'un des objectifs est de doter ses 34 marques internationales des technologies les plus innovantes en matière de services et d'expérience beauté.

MAUNA KEA TECHNOLOGIES
L'autorité de santé Coréenne (NECA) a délivré une recommandation positive sur le Cellvizio, la plateforme multidisciplinaire d'endomicroscopie confocale laser Mauna Kea Technologies. Le Cellvizio a obtenu également le statut de Nouvelle Technologie de Santé. L'endomicroscopie confocale laser est ainsi reconnue comme " une méthode sûre et efficace qui peut aider à l'identification de lésions cancéreuses et le ciblage de biopsies pour les patients avec une suspicion de dysplasie dans l'oesophage, l'estomac et dans une sténose des voies biliaires ".

MEDIAWAN
Mediawan, plateforme indépendante de contenus audiovisuels en Europe, annonce ce jour la finalisation de l'acquisition d'une participation majoritaire dans le groupe Makever. Cette société de production, derrière notamment les séries "Kaboul Kitchen" ou "Cherif", est une des trois entreprises dont Mediawan a annoncé l'acquisition le 15 janvier dernier. Le SPAC fondé par le trio Niel-Pigasse-Capton indiquait ce jour-là acquérir également 60% de la société de production Mon Voisin Productions (MVP) et 80% de l'activité de production télévisuelle en langue française d'EuropaCorp.

NRJ
NRJ a dévoilé une baisse de 40,1% de son bénéfice net part du groupe 2017 à 20,2 millions d'euros. Il subit en partie une base de comparaison défavorable puisque les comptes de 2016 intégraient 13,7 millions d'euros de produits non courants correspondant à l'impact net de charges de l'indemnisation perçue par le groupe suite à l'arrêt de la diffusion des multiplexes R5 et R8. Toutefois, d'un point de vue opérationnel, la situation n'est pas très brillante avec un recul de 6,2% du bénéfice opérationnel courant de NRJ Group à 27,3 millions d'euros.

PARROT
Parrot a dévoilé une perte nette part du groupe de -22,1 millions d'euros au titre du quatrième trimestre et une perte opérationnelle courante de -16,3 millions d'euros. Cette dernière a quasiment été divisée par deux en un an. Le chiffre d'affaires trimestriel de Parrot, pour sa part, a reculé de 28% à 49 millions d'euros. Sur l'ensemble de l'année, Parrot a réduit fortement sa perte nette, passée de -137,9 à -38,2 millions d'euros. Sa perte opérationnelle courante a suivi le même chemin, passant de -131,2 à -57,6 millions d'euros malgré la baisse de 9% de ses ventes à 151,9 millions.

RUBIS
Rubis vient de publier des résultats annuels en forte progression au titre de son exercice 2017. Ainsi, le spécialiste de l'aval pétrolier a enregistré un bénéfice net part du groupe de 266 millions d'euros (+ 28%) et un résultat opérationnel courant de 368 millions d'euros (+23%). Pour sa part, le chiffre d'affaires ressort à 3,933 milliards d'euros (+31%). Dans son communiqué, le groupe évoque un exercice marqué par " poursuite de la croissance ". Compte tenu de ces performances, Rubis proposera le versement d'un dividende de 1,50 euro par action, en hausse de 12%.

SPIE/CAPGEMINI
Capgemini et SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, nouent un partenariat industriel destiné au marché français du support utilisateur, portant sur la maintenance et l'assistance sur site des postes de travail et équipements associés. A ce titre, SPIE ICS devient le partenaire industriel exclusif de Capgemini pour tous types de prestations de services et d'opérations sur le marché du support utilisateur sur site.

SUPERSONIC IMAGINE
SuperSonic Imagine a annoncé l'installation de cinq Aixplorer Ultimate dans les services d'hépato-gastroentérologie des établissements hospitaliers Auvergnats. La plateforme échographique Aixplorer Ultimate équipée de l'Élastographie ShearWave (SWE) permet de visualiser et de mesurer sur une cartographie couleur la dureté du foie, de manière non invasive, sure et précise. Cette mesure est corrélée à la sévérité de la fibrose hépatique, ainsi SWE est devenue une alternative à la biopsie, examen invasif au coût et au risque de morbidité élevé.