Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris - Vendredi 27 juillet 2018

AOF - 27 juillet 2018


(AOF) - CAPGEMINI
Fort de ses résultats du premier semestre, Capgemini a relevé son objectif de croissance pour l’année et confirmé ceux de marge opérationnelle et de free cash-flow organique. Le groupe de conseil et de services informatiques vise désormais une progression du chiffre d’affaires à taux de change constants légèrement supérieure à 7% contre une croissance comprise entre 6% et 7% précédemment. Il cible par ailleurs toujours une marge opérationnelle comprise entre 12,0% et 12,2% et l’atteinte d’un free cash-flow organique supérieur à 1 milliard d’euros.

CARREFOUR
Carrefour a enregistré au premier semestre une perte nette, part du groupe, de 861 millions d'euros contre un bénéfice net de 78 millions d'euros, un an plus tôt. Il intègre cette année un résultat net des activités abandonnées de -229 millions d'euros, qui comprend principalement le résultat net des 273 magasins ex DIA, dont la sortie du périmètre est en cours et sera achevée fin juillet. Le distributeur a aussi fait état d'une charge d'impôt sur le résultat de 179 millions, en hausse de 90 millions, essentiellement du fait de l'activation d'impôts différés en 2017.

DANONE
Danone a enregistré au premier semestre un bénéfice net part du groupe de 1,2 milliard contre 975 millions d'euros un an plus tôt. Le bénéfice par action courant à taux de change constant pour 2018, hors effet de la transaction Yakult, a augmenté de 13,4% à 1,76 euro. Le résultat opérationnel courant s'est établi à 1,78 milliard d'euros, en hausse de 3,9%. Il a progressé de 7,9% à données comparables New Danone.

ENGIE
Engie a dévoilé un bénéfice part du groupe de 0,9 milliard d'euros au titre du premier semestre, en baisse de 300 millions d'euros. En prenant en compte les seules activités poursuivies du groupe, c'est-à-dire hors E&P et GNL, son résultat net récurrent part du groupe a progressé de 11,4% (+18,9% en organique) à 1,5 milliard. Son Ebitda a progressé de 1,3% (+6,2% en organique) à 5,1 milliards d'euros. Enfin, le chiffre d'affaires semestriel d'Engie a stagné à 30,2 milliards d'euros. En organique, il a gagné un léger 0,8%.

GROUPE GORGE
Groupe Gorgé a relevé de 285/295 millions d'euros à 290/300 millions sa fourchette cible de chiffre d'affaires annuel. Le groupe a rappelé au passage que sa priorité est le redressement de sa rentabilité. Au deuxième trimestre, Groupe Gorgé a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 5,3%, à 75,1 millions d'euros. Sur l'ensemble du semestre, sa croissance ressort à 4,1% à 143,2 millions.

GTT
Gaztransport & Technigaz (GTT) a réalisé au premier semestre 2018 un résultat net en hausse de 20% à 75,725 millions d'euros, soutenu notamment par une bonne maîtrise des charges d'exploitation. Le résultat opérationnel s'est établi à 82,4 millions d'euros, en hausse de 9,3%. L'Ebitda a atteint 84,2 millions d'euros, en hausse de 8,8%. La marge d'Ebitda sur chiffre d'affaires passe de 68% au premier semestre 2017 à 66,1% au premier semestre 2018, principalement du fait de la baisse du crédit impôt recherche (CIR).

KERING
Kering publie ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Et le groupe de luxe en est plutôt fier. " Kering a réalisé des performances sensationnelles ce trimestre et sur les six premiers mois de l'année, tant au niveau du chiffre d'affaires que du résultat ", s'est ainsi enthousiasmé François-Henri Pinault, le Président-Directeur général du groupe de luxe. Dans le détail, le chiffre d'affaires de Kering au premier semestre 2018 s'établit à 6 431,9 millions d'euros et affiche une croissance de 26,8% en données publiées et 33,9% à périmètre et taux de change comparables.

L'OREAL
L'Oréal a enregistré au premier semestre un résultat net part du groupe de 2,275 milliards d'euros, en hausse de 11,7%. Le résultat d'exploitation du numéro un mondial des cosmétiques a progressé de 1,8% à 2,575 milliards d'euros, soit 19,2 % du chiffre d'affaires, en augmentation de 30 points de base. Le chiffre d'affaires est ressorti à 13,39 milliards d'euros, en croissance de 6,6 % à données comparables. Il a reculé de 0,2 % en données publiées.

LAFARGEHOLCIM
LafargeHolcim a enregistré une croissance en base comparable de 6,2% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 7,442 milliards de francs suisses. En données publiées, il a progressé de 5%. L'Ebitda sous-jacent du deuxième trimestre ressort, lui, à 1,78 milliard de francs suisses, en croissance de 1,5% en base comparable. En données publiées, il a augmenté de 0,6%.

M6
M6 a finalisé la cession de 100% du capital de monAlbumPhoto au Groupe Albelli. monAlbumPhoto est un acteur e-commerce de référence en France dans l'impression et le façonnage d'albums photos et de produits photos personnalisés. Plus de 1,3 million de produits photos ont été conçus et expédiés en 2017, ayant généré un chiffre d'affaires de plus de 30 millions d'euros.

NRJ
NRJ Group a enregistré un bond de 85,2% de son résultat net part du groupe au premier semestre, à 11,3 millions d'euros. Son résultat opérationnel courant a plus que doublé à 17 millions grâce notamment à la bonne gestion des coûts du pôle TV (optimisation des charges de près de 5 millions d'euros). Enfin, au cours de ce semestre, NRJ Group a réalisé un chiffre d'affaires de 193,2 millions d'euros en hausse de 3,9% par rapport à la même période de l'exercice 2017.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain publie des résultats en hausse pour son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste des matériaux de construction a réalisé un résultat net part du groupe de 1, 219 milliard d'euros sur la période, soit une progression de 61,7% par rapport au premier semestre 2017. Le résultat d'exploitation reste stable en réel (+0,3%) et progresse de +1,7% à données comparables. Il s'établit à 1,465 milliard d'euros. La marge d'exploitation s'inscrit à 7,1%, contre 7,2% au premier semestre 2017.

RENAULT
Renault a affiché une marge opérationnelle record au premier semestre. Le constructeur automobile a réalisé un résultat net de 2,04 milliards d'euros, en repli 16,3 %. "Ce repli s'explique par la moindre contribution de Nissan, en baisse de 483 millions d'euros, qui avait notamment bénéficié l'an dernier d'une plus-value de cession", a précisé la société. La marge opérationnelle du groupe a atteint 1,914 milliard d'euros contre 1,820 milliard d'euros, un an plus tôt.

SES
L'opérateur de satellites communiquera ses résultats semestriels.

SES-IMAGOTAG
SES-imagotag, le numéro un mondial des solutions digitales et IoT pour le commerce physique, annonce la signature d'un contrat de déploiement avec un important distributeur alimentaire en Europe. Après une phase approfondie d'expérimentation des solutions disponibles sur le marché pour digitaliser et automatiser l'affichage des prix et des informations produits dans ses rayons, l'enseigne de supermarchés, un des leaders au Benelux, a retenu la solution Vusion de SES-imagotag.

SHOWROOMPRIVE
Showroomprivé a creusé sa perte nette au premier semestre, passée de -0,2 à -6,5 million d'euros. Son Ebitda est passé dans le rouge, à -0,8 million, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 3% à 315,5 millions. Sur le seul deuxième trimestre, il a augmenté de 8,1% après une baisse au premier trimestre.

SOPRA STERIA
La SSII dévoilera ses résultats semestriels avant la séance boursière.

SPIE
Spie a essuyé une perte nette part du groupe de 17,5 millions d'euros au premier semestre, qui intègre des charges exceptionnelles liés à la cession des activités de services aux réseaux de distribution au Royaume-Uni, ainsi que par la performance négative de la division Gas & Offshore de SAG (comptabilisée comme activité en cours de cession). Retraité des éléments exceptionnels et de l'amortissement du goodwill affecté, le résultat net ajusté part du groupe s'est élevé à 71 millions d'euros, en hausse de 0,7%.

TELEPERFORMANCE
Teleperformance relève son objectif annuel 2018 de croissance du chiffre d'affaires à données comparables de "supérieure à +6 %" à "supérieure à +7,5 %". Le groupe précise son objectif de marge opérationnelle courante (Ebita courant sur chiffre d'affaires), qui devrait être supérieure à 13,5% sur l'année 2018 à périmètre constant. Il prévoit de poursuivre une forte génération de cash-flow.

VETOQUINOL
Vetoquinol publie ses résultats du premier semestre 2018. Ainsi, le laboratoire pharmaceutique vétérinaire a réalisé un résultat net part du groupe de 15,8 millions d'euros sur la période, en hausse de 9,7%. L'Ebitda ressort à 27,4 millions, en progression de 5,4%. Il représente 15,4% du chiffre d'affaires contre 14,6% à la fin du 1er semestre 2017. Pour sa part, le chiffre d'affaires s'établit à 177,9 millions d'euros, contre 177,7 millions d'euros sur la même période en 2017, soit une variation de +0,1% à données publiées et +4,7% en organique.

VINCI
Vinci affiche un chiffre d'affaires de 10,91 milliards d'euros sur le deuxième trimestre, en croissance de 8,3%. En données comparables, il a progressé de 3,3%. Sur l'ensemble du premier semestre, le chiffre d'affaires du groupe de BTP et de concessions a augmenté de 6,7% à 19,75 milliards d'euros, dont 2,8% en comparable. Son résultat opérationnel a progressé pour sa part de 11,4% à 2,09 milliards d'euros, soit 10,6% (+0,4 point). Son bénéfice net part du groupe, enfin, a atteint 1,3 milliard d'euros, en hausse de 26,2%.