Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris

AOF - 27 mars 2018


(AOF) - ABC ARBITRAGE

ABC Arbitrage a dévoilé un bénéfice net part du groupe de 18,3 millions d'euros au titre de 2017, contre plus de 30 millions sur 2016. Son chiffre d'affaires (produit de l'activité courante) est passé de son côté de 53,3 à 38,5 millions d'euros. Le conseil d'administration d'ABC Arbitrage proposera aux actionnaires, réunis en assemblée générale le 15 juin 2018, une distribution complémentaire de 0,20 euro par action. Cette distribution, dont les modalités de versement seront précisées ultérieurement, s'ajoute au versement de 0,20 euro de novembre 2017.

AWOX

Awox a essuyé une perte nette de 4,49 millions d'euros en 2017 après -5,653 millions d'euros en 2016. La perte opérationnelle courante du spécialiste des technologies et des objets connectés dédiés à l'univers de la maison intelligente est, elle, passée de 5,06 millions d'euros à -3,14 millions d'euros. Le groupe a bénéficié du changement de modèle de sa distribution de l'activité AwoX Home : distribution indirecte portée par des partenaires industriels et commerciaux à compter de 2017 contre développement en direct par ses propres équipes commerciales auparavant.

CASINO

Casino continue à pousser les feux du digital au sein de sa filiale Monoprix. Après le partenariat avec Ocado l'année dernière, l'enseigne de proximité du distributeur a signé un partenariat commercial avec Amazon visant à proposer les produits alimentaires de Monoprix aux clients du service Amazon Prime Now à Paris et dans sa proche banlieue cette année. Les produits alimentaires Monoprix seront disponibles sur l'application et sur le site Amazon Prime Now au travers d'une boutique virtuelle dédiée.

CLARANOVA

Claranova annonce la signature d'un accord pour la prise de contrôle d'un groupe canadien de trois sociétés dans le cadre du renforcement de son activité Internet regroupée aujourd'hui dans sa division Avanquest. Ce groupe de sociétés est positionné sur trois activités : la gestion de transactions e-commerce grâce à Upclick, la gestion documentaire et les applications PDF avec Lulu Software, et la sécurité internet avec les solutions antivirus et de sécurisation Adaware.

EURONEXT

Euronext a finalisé l'acquisition de la Bourse de Dublin, l'Irish Stock Exchange. Le groupe a confirmé a cette occasion son objectif de réaliser 6 millions d'euros de synergies avant impôt d'ici 2020 via notamment l'utilisation par la Bourse de Dublin des fonctions supports d'Euronext. L'Irish Stock Exchange sera consolidé dans les comptes d'Euronext au 1er avril 2018. La société acquise a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 32,3 millions d'euros et une marge d'Ebitda de 31,9%.

FONCIERE DES REGIONS

Foncière des Régions confirme ce matin les rumeurs concernant un éventuel projet d'acquisition d'un portefeuille d'hôtels situés au Royaume-Uni, à travers sa filiale dédiée à l'hôtellerie Foncière des Murs. Le groupe est en effet en discussions exclusives avec Starwood Capital en vue de l'acquisition d'un portefeuille de quatorze hôtels de 4 et 5 étoiles, situés dans les principales villes du Royaume-Uni. Ce portefeuille, dont un établissement est actuellement en développement, est opéré sous la marque Principal Hotels Company.

GECI INTERNATIONAL

GECI International a acquis les intérêts minoritaires de 33,28% d'Audacia dans la SAS Eolen, filiale française de Groupe Eolen, désormais détenue à 100%. Cette opération marque le terme d'une coopération fructueuse avec Audacia qui a favorisé le redéploiement stratégique et la nouvelle dynamique de croissance en marche de Groupe Eolen. Le montant total de cette transaction s'élève à 600 000 euros et est financé par la trésorerie de GECI. Cette opération n'a aucune incidence sur son compte de résultat consolidé, la SAS Eolen faisant déjà l'objet d'une intégration globale depuis août 2015.

MAUNA KEA

Mauna Kea Technologies a enregistré en 2017 une perte nette de 10,245 millions d'euros contre une perte de 9,744 millions d'euros en 2016. La perte opérationnelle de l'inventeur de Cellvizio est, elle, passée de 9,99 millions d'euros contre 9,71 millions d'euros. Comme publié auparavant, la Société a enregistré une baisse du chiffre d'affaires de 24 % à 6,687 millions d'euros.


NEOPOST

Neopost vient de publier des résultats annuels contrastés au titre de son exercice 2017. Ainsi, le spécialiste du traitement du courrier a enregistré un résultat net part du groupe de 134 millions d'euros, en progression de 13,2% par rapport à 2016, mais un résultat opérationnel courant de 191 millions d'euros, en repli de 5,9%. Pour sa part, la marge opérationnelle courante ressort à 18,2% du chiffre d'affaires contre 18,6% en 2016. De son côté, le chiffre d'affaires s'établit à 1,1 milliard d'euros (-4,1%).

ORPEA

L'exploitant d'Ehpads dévoilera ses résultats annuels en fin de journée.

PRODWARE

Prodware Group a annoncé trois signatures de " premier plan " en Espagne dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l'industrie et les loisirs. Dans l'agroalimentaire, le groupe informatique a été choisi par Liasa (Lacteos Industriales Agrupados), plus grand producteur laitier espagnol et filiale du géant nord-américain Rich Products Corporate. Il a demandé à Prodware un plan de transformation technologique qui comprend l'exploitation de la plateforme Microsoft Dynamics 365 avec notamment la solution Prodware EDI.


THALES

Thales Canada, IBM Canada, CGI, Ericsson et Ciena Canada piloteront le projet ENCQOR, en partenariat avec les gouvernements du Canada, de l'Ontario et du Québec, dans la mise en place et le développement de la 5G au Canada. ENCQOR est l'un des premiers projets à être financés au titre du Fonds stratégique pour l'innovation du gouvernement du Canada, qui est assorti d'une enveloppe de 1,26 milliard de dollars. Il s'agit de la première mise en œuvre d'un partenariat public-privé visant à intensifier la croissance économique fondée sur la 5G.

TIVOLY
Tivoly vient de publier ses résultats annuels au titre de son exercice 2017. Ainsi, le groupe industriel a enregistré un résultat net part du groupe de 3,58 millions d’euros, en baisse de 6,3% par rapport à 2016. Hors éléments non récurrents, la progression est toutefois de 36,2%. Le résultat opérationnel courant ressort à 4,97 millions d’euros, en progression de 26,6%. De son côté, le chiffre d’affaires s’établit à 82,33 millions d’euros (+18,2%).