Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre mardi 15 mai 2018 à la Bourse de Paris

AOF - 14 mai 2018


(AOF) - AIR FRANCE-KLM

Selon les informations du Figaro, le conseil d'administration d'Air France-KLM nommerait mardi l'une de ses membres, Anne-Marie Couderc, à la présidence non exécutive de la compagnie. Elle assurerait ainsi l'intérim suite à la démission de Jean-Marc Janaillac. La gestion opérationnelle des affaires courantes sera assurée par les patrons des deux compagnies Air France (Franck Terner) et KLM (Pieter Elbers), ainsi que par le directeur financier Frédéric Gagey, ajoute le Figaro.

ALTAMIR

La société d'investissement présentera son ANR trimestriel après la clôture de la Bourse.

ALTAREA COGEDIM

Altarea Cogedim a fait état d'une hausse de 7,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à 434,6 millions d'euros. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 calculé selon les anciennes normes de consolidation s'élève à 471,8 millions d'euros, en croissance de 16,5%. En prenant en compte IFRS 15, le backlog de la promotion (Logement et Bureau) s'élève à 3,535 milliards d'euros à fin mars 2018, en baisse de 15,5% par rapport à fin 2017 (à périmètre non comparable).

CREDIT AGRICOLE

La banque verte détaillera ses résultats du premier trimestre.

DIRECT ENERGIE

Direct Energie a publié un chiffre d'affaires de 489,8 millions d'euros au titre de son premier trimestre 2018, en progression de 25,7% par rapport au 1er trimestre 2017. Cette performance s'explique par la poursuite de la dynamique commerciale en France, qui se traduit par une contribution du segment commerce en hausse de 26,4% à 451,5 millions d'euros. Par ailleurs, le producteur d'électricité et de gaz précise que les chiffres du premier trimestre 2018 incluent la première contribution, suite à l'intégration de Quadran, du segment énergies renouvelables à hauteur de 32,1 millions d'euros.

EIFFAGE

Eiffage a enregistré une croissance de 5,6% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à 3,379 milliards d'euros. En organique, ce dernier a augmenté de 4,3%. Dans le détail des deux divisions du groupe, Travaux et Concessions, le chiffre d'affaires des premiers a progressé de 4,8% (+3,1% en organique) et celui des secondes de 8,8% (+9,2% en organique). Fort d'une prise de commandes soutenue en Travaux et d'un trafic autoroutier toujours bien orienté, Eiffage confirme ses perspectives pour 2018.

ENGIE

Le producteur d'énergie communiquera ses résultats du premier trimestre.

EURONEXT

L'opérateur boursier publiera ses résultats du premier trimestre avant le début des cotations.

FAURECIA

L'équipementier automobile tiendra une journée investisseurs.

ILIAD

La maison-mère de Free publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre avant l'ouverture de la séance.

INNATE PHARMA

La biotech communiquera son chiffre d'affaires du premier trimestre.

JCDECAUX

JCDecaux a dévoilé un chiffre d'affaires de 742,5 millions d'euros au titre du premier trimestre, en baisse de 2,6%. En excluant l'impact négatif lié à la variation des taux de change et l'effet positif des variations de périmètre, le chiffre d'affaires ajusté a augmenté de 2,8%. En données publiées, les trois divisions de JCDecaux ont reculé de plus de 2% au premier trimestre. En organique, le chiffre d'affaires du Mobilier urbain a augmenté de 2,1%, celui du Transport de 5% tirée par l'Asie-Pacifique, alors que l'activité de l'Affichage a reculé de 0,6%.


MGI COUTIER
MGI Coutier vient de publier un chiffre d’affaires de 280,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018, en hausse de 3,6 % en données publiées et de 9,5 % à périmètre et taux de change constants par rapport à la même période de 2017. L’impact négatif de change sur le trimestre est de -16,1 millions d’euros, lié principalement à la variation du dollar (impact de -9,3 millions d’euros) et de la livre turque (impact de -5 millions d’euros).

VALBIOTIS
Valbiotis, entreprise française de recherche & développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce une évolution de la composition de son directoire en raison de la prochaine cessation du mandat de Philippe Charier. Ce dernier est actuellement responsable du Business Development de Valbiotis. Il quittera l'entreprise le 30 juin 2018.