Bourse

Sociétés

Les valeurs du jour à Wall Street - Les banques d'investissement ne profitent pas du relèvement de leur perspective par Moody's

AOF - 11 décembre 2017


(AOF) - Les banques américaines ne bénéficient pas de la décision de Moody's Investors Service d’attribuer une perspective positive contre neutre auparavant au secteur des banques d’investissement au niveau mondial pour 2018. Goldman Sachs, dont 81% des revenus totaux au premier semestre ont été réalisés grâce à ses activités de marché, perd 0,05% à 250,28 dollars. L’agence de notation est plus optimiste en raison de l’assise élargie de la croissance mondiale, de la baisse du risque de perte extrême et des positions en capital et de liquidité solides.

"La rentabilité va progresser, en particulier aux Etats-Unis, mais un peu moins en Europe grâce à la hausse des taux d'intérêt et à la réduction des coûts de restructuration, a déclaré Ana Arsov, Directrice général de Moody's en charge des banques d'investissement. Les perturbations sur les marchés et les chocs sur les prix des actifs résultant de changements inattendus des politiques monétaires demeurent un risque important, mais nous nous attendons à ce que les banques centrales adoptent une approche graduelle sur la période concernée par les perspectives, ce qui devrait être favorable à la stabilité financière".

Rappelant que certains hommes politiques souhaitent adoucir la régulation pour soutenir la croissance économique, Ana Arsov estime que ces changements ne devraient pas affaiblir la solvabilité des banques d'investissement.

Moody's Investors Services souligne que la rentabilité des capitaux propres reste inférieure au coût du capital pour de nombreuses banques. Les banques américaines sont plus proches de l'atteindre alors que les progrès des banques européennes sont plus modestes.