Bourse

Sociétés

Les valeurs du jour à Wall Street - MICROSOFT et INTEL retrouvent une nouvelle jeunesse

AOF - 27 octobre 2017


(AOF) - Les « vieilles tech », Microsoft (+8,51% à 85,45 dollars) et Intel (+4,84% à 43,35 dollars) dominent l’indice Dow Jones grâce à des publications trimestrielles de qualité. Le numéro un mondial des logiciels continue de bénéficier de sa stratégie de développement dans l’informatique dématérialisée (cloud) tandis que le plus important fabricant mondial de semi-conducteurs profite pour sa part des efforts réalisés pour limiter sa dépendance au marché des PC en déclin.

Au premier trimestre, clos fin septembre, Microsoft a généré un résultat net de 6,58 milliards de dollars soit 84 cents par action contre 5,67 milliards et 72 cents par action l'année dernière. Le consensus S&P attendait un bénéfice par action de 72 cents. Le chiffre d'affaires du géant de l'informatique a progressé de 12% à 24,54 milliards de dollars alors que les analystes attendaient 23,56 milliards de dollars.

Les revenus de la division Intelligent Cloud, qui chapeaute les produits et services liés aux serveurs, comme Windows Server, SQL Server et Azure (cloud commercial), ont augmenté de 14%, à 6,9 milliards de dollars. Son offre cloud baptisée Azure s'est en particulier distinguée, voyant ses ventes bondir de 90% (+89% à taux de change constants).

Au deuxième trimestre, Microsoft s'attend à un chiffre d'affaires compris entre 11,7 milliards de dollars et 12,1 milliards de dollars.

Son équivalent dans le semi-conducteurs, Intel, a pour sa part relevé ses objectifs 2017 pour le troisième trimestre d'affilée. Il a rehaussé sa prévision de bénéfice par action corrigé des éléments exceptionnels de 25 cents pour le porter à 3,25 dollars tandis que son estimation de revenu a été relevée de 700 millions de dollars à 62 milliards de dollars. Le consensus Reuters est de respectivement 3,01 dollars et 61,4 milliards de dollars. Le directeur financier, Bob Swan, a justifié le relèvement de ses objectifs par des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Au troisième trimestre, le bénéfice net a bondi de 34% à 4,5 milliards de dollars, soit 94 cents par action. Le bénéfice par action corrigé des éléments exceptionnels a atteint 1,01 dollar, soit 21 cents de mieux que le consensus. Le chiffre d'affaires a augmenté de 2% à 16,1 milliards de dollars, soutenu par la progression de 7% de l'activité de Data center (puces pour serveur) à 4,9 milliards de dollars. Cette division est plus rentable que celle chapeautant les puces pour PC, dont les ventes sont stables à 8,9 milliards de dollars.