Bourse

Marchés

L'euro ne profite pas de la détente sur le front politique italien

AOF - 01 juin 2018


(AOF) - L'euro cède 0,26% à 1,166 dollar. Alors que les actions et les taux longs européens remontent, la devise est un des rares actifs du Vieux continent à ne pas profiter de la détente sur le front politique italien. Le nouveau gouvernement de Rome a prêté serment cet après-midi et doit maintenant être validé par les députés. L'évolution contrariée de l'euro s'explique en fait par le regain de forme du dollar suite à la publication du rapport sur l'emploi américain de mai.

Le mois dernier, 223 000 emplois ont été créés aux Etats-Unis alors que les économistes tablaient sur 188 000 après 159 000 (chiffre révisé de 164 000) en avril. De plus, le taux de chômage est ressorti à 3,8% contre 3,9% le mois précédent. Les économistes tablaient sur une stabilité. Enfin, les salaires ont accéléré leur progression outre-Atlantique, de 0,3% après +0,1% en avril.

Le scénario est que la croissance des salaires va finir par se voir dans les chiffres de l'inflation américaine, conduisant dans le même temps la Fed à poursuivre le resserrement de sa politique monétaire. Et si la croissance des salaires venait à être trop forte - ce n'est pas encore l'emballement... - le cycle de normalisation pourrait suivre.