Bourse

Marchés

L'Ifo chiffre à 44 milliards d'euros le coût annuel d'un Brexit dur pour l'Union européenne

AOF - 04 décembre 2017


(AOF) - Si le Royaume-Uni et l'Union européenne ne parviennent pas à un accord commercial dans le cadre du Brexit, et que ce sont donc les règles de l'OMC qui s'appliquent, il en coûterait 16 milliards d'euros à Londres, calcule l'Ifo dans une étude publiée dans le cadre du réseau européen de recherche économique EconPol. Un tel montant ne serait pas compensé par les économies que réalisera la Grande-Bretagne en ne participant plus au budget européen, assure l'institut allemand.

Côté européen, la facture s'élèverait à 44 milliards d'euros par an, liée au manque à gagner sur le budget et à la hausse des coûts commerciaux.

En revanche, un accord libéralisant le commerce entre l'Union européenne et le Royaume-Uni permettrait de réduire ces coûts, assure l'Ifo. Pour le Royaume-Uni, la facture deviendrait dès lors soutenable car compensée par les économies au niveau de sa contribution au budget. Pour l'Union européenne, le coût du Brexit serait ainsi ramené à 27 milliards d'euros.