Bourse

Marchés

L'Insee optimiste pour la croissance en France, voit l'inflation à 1,6% en juin 2018

AOF - 20 décembre 2017


(AOF) - L'Insee a relevé de 0,5% à 0,6% sa prévision de croissance pour la France au quatrième trimestre, du fait de la production manufacturière qui serait nettement plus dynamique que prévu (+1,5 % contre +0,6 % en octobre). La contribution du commerce extérieure devrait être également plus importante que prévu (+0,5% au lieu de +0,4% en octobre) essentiellement du fait des livraisons aéronautiques concentrées sur la fin d’année. Parallèlement, la prévision pour la consommation des ménages est inchangée : elle devrait progresser de 0,4% au quatrième trimestre.

Compte tenu de cette fin d'année qui s'annonce dynamique, l'Insee a relevé de 1,8% à 1,9% son estimation de croissance pour l'ensemble de 2017 en France.

Pour 2018, le ton de la note de conjoncture trimestrielle de l'Insee est également optimiste. "L'économie française poursuivrait sur sa lancée au cours des prochains trimestres. (...) L'acquis pour 2018 serait déjà de +1,7% à mi-année", peut-on y lire.

L'institut français de statistiques conclut sa note en précisant tout de même que, "à court terme, ce scénario est susceptible d'être affecté par les incertitudes politiques de part et d'autre de l'Atlantique, ainsi que par le comportement de consommation des ménages français face à la flexion temporaire de leur pouvoir d'achat."

Cette dernière serait liée à l'accélération attendue de l'inflation. L'Insee la voit à 1,6% en juin et souligne que la fiscalité sur les produits pétroliers et sur le tabac augmenterait. D'autre part, l'inflation sous-jacente s'élèverait de +0,5 % en octobre 2017 à +1% en juin 2018, les entreprises de services répercutant progressivement l'accélération passée des salaires.