Bourse

Marchés

L'UBP voit les matières premières entrer dans un cycle long

AOF - 21 décembre 2017


(AOF) - De nombreuses matières premières présentent des opportunités pour des investisseurs de long terme, alors que leurs cours s’approchent de leurs plus bas enregistrés vers la fin des années 1990, qui était un contexte de marché baissier. C'est en résumé la conviction qu'exprime Norman Villamin, CIO banque privée à l'Union Bancaire Privée (UBP) dans une récente note intitulée "Matières premières : une entrée dans un cycle long".

Du côté de l'offre, Norman Villeman souligne que la récente baisse des cours a incité les entreprises du secteur à assainir leur bilan ou à réduire leurs capacités, ou encore, pour les plus mal en point, à cesser leur activité. De ce fait, après un marché baissier de 5-6 ans sur les matières premières, les bases d'une performance des prix plus durable se sont mises en place, en raison d'une réduction de l'offre nouvelle qui résulte de la coupe agressive des dépenses d'investissement et de la baisse des stocks.

Du côté de la demande, ajoute le CIO banque privée de l'Union Bancaire Privée (UBP), la croissance globale synchronisée, observée pour la première fois depuis la crise financière de 2008-2009, constitue un soutien important à la demande de matières premières.

"Par conséquent, les fondamentaux de nombreux segments de matières premières ont cessé de peser sur les prix et aussi sur la profitabilité, pour les investisseurs en actions et en crédit de ces segments", conclut Norman Villeman.