Bourse

Sociétés

MARKS & SPENCER se retourne brutalement à la baisse, les semestriels meilleurs qu'attendu

AOF - 08 novembre 2017


(AOF) - Marks & Spencer, aux avant-postes du FTSE 100 britannique dans les premiers échanges, s'est brutalement retourné à la baisse : -3% à 318 pence. Sur la période de six mois close fin septembre, le bénéfice imposable du distributeur a été multiplié par 4,7 à 118,3 millions de livres sterling. Ajusté des éléments exceptionnels liés à la restructuration du groupe, qui ont pesé à hauteur de 100,8 millions de livres (-51,1%), le bénéfice net imposable de Marks & Spencer a reculé de 5,3% à 219,1 millions de livres sterling.

Le consensus Reuters le donnait à 201 millions de livres.

Enfin, le chiffre d'affaires semestriel du distributeur a atteint 5,125 milliards de livres, en croissance de 2,6%. A changes constants, il a progressé de 2%. Sur le seul deuxième trimestre, la croissance à changes constants des ventes de Marks & Spencer a été de 2,2% après +1,8% au premier trimestre.

Marks & Spencer a également lancé la deuxième phase de son plan de transformation qui le verra réduire "de manière substantielle" sa base de coûts et accélérer son plan de rationalisation des espaces alloués au non-alimentaire dans ses magasins britanniques.