Bourse

Conseil

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION : Bernstein prévoit une année 2018 record

AOF - 08 janvier 2018


(AOF) - Bernstein en est convaincu : après une année 2017 hésitante malgré les tendances solides enregistrées sur les marchés opérés par les fabricants européens de matériaux de construction, les valeurs du secteur devraient connaitre une année 2018 "record". Le bureau d'études estime que deux thèmes devraient plus particulièrement soutenir la hausse cette année, levant les doutes des investisseurs. D'abord, Bernstein prévoit le retour d'une dynamique haussière du côté des résultats des fabricants de matériaux de construction, dont l'Ebitda devrait progresser de 5% à plus de 10% en 2018.

Outre une base de comparaison généralement favorable, Bernstein s'attend à ce que le secteur des matériaux de construction profite de la consolidation de la reprise économique en Europe et de la synchronisation de la croissance au niveau mondial. L'analyste estime que ces facteurs sont pour l'heure sous-estimés par les marchés.

En termes de rentabilité des entreprises européennes du secteur, Bernstein voit du potentiel pour générer du levier opérationnel grâce à la croissance des volumes. Dans le même temps, l'évolution des coûts et des prix devrait être favorable aux marges des entreprises : les prix des produits importés sont attendus en hausse, et les sociétés pourront les répercuter à la vente, tandis que les coûts de l'énergie devraient se stabiliser voire baisser légèrement.

Le deuxième thème d'investissement à privilégier selon Bernstein est la perspective d'une génération de cash flow record pour les fabricants de matériaux de construction en 2018. Dans ce contexte, les valorisations devraient repartir à la hausse. "Nous pensons que de fortes croissances des bénéfices par action et du free cash flow ne pourront être ignorées par les investisseurs car elles pourraient se traduire par une hausse des dividendes", rappelle Bernstein.

L'analyste s'attend à ce que plusieurs entreprises de l'univers des matériaux de construction annoncent cette année des dividendes exceptionnels ou de rachats d'actions.