Bourse

Sociétés

MICHELIN surperforme le CAC 40 après son point d’activité du premier trimestre

AOF - 24 avril 2018


(AOF) - Le titre Michelin est loin de se dégonfler aujourd’hui à la Bourse de Paris, où il a progressé de 1,15% à 120,15 euros, figurant parmi les plus fortes progressions du CAC 40. Le fabricant de pneumatiques a délivré une copie trimestrielle en ligne avec les attentes des analystes et confirmé ses prévisions pour l’année 2018. Ainsi, Michelin a fait part de ventes nettes de 5,2 milliards d'euros (en ligne avec le consensus), au titre de son premier trimestre 2018, en baisse de 6,3% par rapport au premier trimestre 2017.

 

Le fabricant de pneumatiques a été pénalisé par un important effet change du au renforcement de l'euro. A parités constantes, les ventes nettes du premier trimestre ressortent en progression de 1,4%.


Par ailleurs, Michelin a profité de ce point d'activité pour confirmer sa guidance 2018. De ce fait, sur l'année 2018, les marchés Tourisme camionnette devraient être en légère croissance et les marchés Poids lourd stables.

Toutefois, il est à noter que les effets de change restent fortement défavorables sur l'année, puisqu'ils sont estimés à ce jour à - 350 millions d'euros sur le résultat opérationnel sur activités courantes, dont - 250 millions d'euros sur le 1er semestre.

Enfin, Michelin confirme ses objectifs 2018 de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, mais également de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2017, hors effet de change, et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 1, 10 milliard d'euros.

Du côté des analystes, les avis s'avèrent mitigés. Ainsi, Invest Securities a abaissé son objectif de cours de 117 à 105 euros sur le titre Michelin, tout en maintenant son opinion Vente, estimant que cette publication et la conférence téléphonique afférente apportaient plus de questions que de certitudes sur l'année 2018. La hausse des matières premières, l'effet changes et l'alerte du concurrent allemand Continental sur ses marges annuelles préoccupent l'analyste.

Des éléments qui n'inquiètent pas outre mesure Oddo BHF, qui a renouvelé sa recommandation Achat sur Michelin, avec une cible de 155 euros.