Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Début de semaine prudent en perspective

AOF - 27 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en léger repli alors que l'euro évolue au-dessus du seuil de 1,19 dollar, soit proche de son plus haut niveau depuis deux mois. La séance sera pauvre en statistiques : seules les ventes de logements neufs en octobre sont attendues aux Etats-Unis. Du côté des valeurs, le secteur de la distribution est à l'honneur avec les premières retombées du "Black Friday" aux Etats-Unis bien sûr, mais également en Europe où le concept s'est fortement développé cette année. A Paris, Euler Hermès sera entouré : son actionnaire principal, Allianz, va lancer une OPA.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une longue mèche haute sur la borne haute du canal ascendant. Les cours n'ont pas réussi à clôturer au-dessus de la résistance à 5391 points. La reprise haussière depuis le point bas du 15 novembre est toujours poussive mais elle ne semble pas impulsive. Une sortie par le bas du canal est probable, en direction des soutiens à 5255 puis 5202 points. Reste juste à trouver le timing idéal.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


BNP PARIBAS
BNP Paribas a annoncé cesser ses activités de financement et d’investissement relatives aux fabricants de produits du tabac, ainsi qu’aux producteurs, grossistes et traders dont les revenus proviennent principalement du tabac.

EULER HERMES
L'assureur allemand Allianz a annoncé son intention de déposer une offre publique d'achat, puis de retrait de la cote, sur Euler Hermes. Dans un premier temps, Allianz va se renforcer au capital de l'assureur-crédit en acquérant une participation de 11,34% auprès d'autres actionnaires, au prix de 122 euros par titre. De ce fait, il va faire passer sa participation à 74,34% du capital d'Euler Hermes. Par la suite, Allianz lancera une OPA sur le solde du capital au même prix de 122 euros. Ce montant représente une prime de 20,7% par rapport au cours de clôture d'Euler Hermes vendredi soir.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc Pologne exploite une usine de laine de roche de 35 000 tonnes à Nidzica à 160 km au nord de Varsovie et ouvrira en 2019 une nouvelle ligne de 40 000 tonnes pour servir l'Allemagne, les pays nordiques, ainsi que la Pologne et les pays voisins.

NATIXIS
Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de Natixis. Il prendra ses fonctions le 1er mars 2018. Âgé de 55 ans et titulaire d’un Master 2 Banque Finance de l’Université de droit de Strasbourg, Fouad Chéhady a rejoint le réseau des Caisses d'Epargne en 2000. D'abord directeur financier de la Caisse d'Epargne Franche-Comté, il est nommé, en 2003, membre du Directoire en charge des Finances, Risques et Opérations de la Caisse d'Epargne Ile-de-France Nord.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront aux Etats-Unis des ventes de logements neufs en octobre à 16h.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1919 dollar, en baisse de 0,1%.

Vendredi à Paris

Les marchés européens ont bien terminé une semaine marquée par la publication de plusieurs statistiques confirmant la solidité de l'économie du Vieux Continent. L'indice Ifo du climat des affaires est venu conforter la perception très positive que les investisseurs ont de l'économie européenne, au lendemain de la salve d'indices PMI indiquant une accélération de la croissance. Le CAC 40 a ainsi gagné 0,2% aujourd'hui, à 5 390,46 points, et s'est apprécié de 1,34% en cinq séances. De son côté, l'EuroStoxx 50 s'est adjugé 0,25% à 3 581 points ce qui lui permet de gagner 0,95% en une semaine.

Vendredi à Wall Street

Le Black Friday a été plutôt faste pour Wall Street, dont deux des principaux indices ont clôturé vendredi soir à de nouveaux records : le S&P 500 a gagné 0,21% à 2 602,42 points et le Nasdaq s'est adjugé 0,32% à 6 889,16 points. Pour sa part, le Dow Jones a progressé de 0,14% à 23 557,99 points. Entre la fête de Thanksgiving et le week-end, les investisseurs ont donc encore trouvé de l'énergie pour procéder à quelques achats d'actifs risqués, faisant abstraction d'un indice PMI décevant. Si les mauvaises nouvelles continuent à glisser ainsi sur les marchés, la fin d'année s'annonce solide.