Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Enfin le rebond ?

AOF - 16 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens devraient rebondir dans le sillage des places asiatiques. La Bourse de Tokyo a clôturé en hausse de 1,47%. Le CAC 40 pourrait ainsi mettre un terme à une série de huit séances consécutives de baisse, un record depuis l'été 2011 et la crise de la dette souveraine. Au chapitre économique, les ventes au détail d'octobre au Royaume-Uni, attendues à 10h30, seront surveillées alors que l'impact négatif du Brexit sur le pays suscite l'inquiétude. Au chapitre des valeurs, Iliad a vu sa croissance ralentir au troisième trimestre, mais a continué de gagner des abonnés.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un doji dans des volumes importants à 4.03 milliards d'euros. Les cours semblent avoir trouvé un point bas local avec cette figure d'hésitation, ou, en tout cas, une survente tellement importante qu'une consolidation est probable. Une reprise technique est donc possible mais il n'y a pas de résistance évidente avant la zone 5486 / 5534 points. Les prochaines séances sont donc incertaines.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CAPELLI
Capelli a réalisé au premier semestre 2017-2018 un chiffre d'affaires en hausse de 27% à 62,4 millions. Le chiffre d'affaires réalisé dans la promotion et la réhabilitation a grimpé de 35% à 61,3 millions. En France, la croissance est forte pour représenter +41% à 40,2 millions avec le développement notamment de l'agence Ile de France. L'international (Suisse et Luxembourg) contribue pour 21,1 millions au chiffre d'affaires Promotion-Réhabilitation contre 17 millions l'an dernier.

SODEXO
Sodexo a enregistré un bénéfice net part du groupe de 723 millions d'euros sur son exercice 2016/2017 clos fin août, en hausse de 13,5% (+12,2% hors effets de change). Son résultat opérationnel avant coûts exceptionnels a atteint de son côté 1,32 milliard d'euros en hausse de 8,4% hors effet de change, grâce aux projets mis en oeuvre dans le cadre du plan d'adaptation et de simplification. Ce dernier a permis de réaliser des économies de 150 millions d'euros. La marge opérationnelle avant coûts exceptionnels est ressortie à 6,4% en amélioration de 0,5 point.

TOUAX
Le chiffre d'affaires 9 mois des activités poursuivies de Touax s'est élevé à 162,6 millions d'euros, en recul de 1,9 %. À périmètre et devises constantes, le chiffre d'affaires a reculé de 7,9 %. Le chiffre d'affaires locatif a continué de progresser à 110,7 millions d'euros (+2,6 %) avec une hausse du chiffre d'affaires des activités Barges Fluviales et Wagons de Fret. Les ventes de matériels ont reculé de 10% à 51,87 millions d'euros.

YMAGIS
Ymagis, spécialiste européen des technologies numériques pour l’industrie du cinéma, renoue avec la croissance de ses activités, enregistrant au troisième trimestre 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 43,2 millions d'euros, en progression de 2,1% porté par ses activités de services. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'élève à 125,5 millions d'euros, stable par rapport à l'année précédente (125,9 millions d'euros).

Les chiffres macroéconomiques

Les ventes au détail d'octobre au Royaume-Uni sont attendues à 10h30. L'inflation de la zone euro pour octobre sera dévoilée à 11h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des inscriptions hebdomadaires au chômage, des Prix import-export d'octobre et de l'indice d'activité "Philly Fed" de novembre. La production industrielle d'octobre sera publiée à 15h15.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1783 dollar, en hausse de 0,09%.

Hier à Paris

En forte baisse en séance, le CAC 40 s'est repris pour terminer sur une perte plus modérée. Aucun facteur n'explique ce retournement si ce n'est la volonté des opérateurs de ne plus continuer à se faire peur. Il s'agit tout de même de la huitième journée de baisse consécutive de l'indice parisien. Le pétrole, lui poursuit son repli tandis que l'euro est stable. Du coté des valeurs Airbus a pris la lumière grâce à l'annonce de la plus importante commande de son histoire. Le CAC 40 a perdu 0,27% à 5 301,25 points, l'Eurostoxx 50 a terminé en repli de 0,3% à 3 545,72 points.

Hier à Wall Street


Nouvelle séance de baisse sans nuance à Wall Street. Outre les incertitudes persistantes liées à la réforme fiscale, qui restent en filigrane des marchés depuis plusieurs jours maintenant, les indices actions ont été à nouveau sous la pression de la baisse des cours du pétrole. Ces derniers restent pénalisés par l'abaissement des perspectives de l'AIE concernant la demande mondiale de brut, une vision que la hausse inattendue des stocks américains a plutôt conforté. D'autre part, des statistiques peu brillantes ont pesé. Le DJIA a perdu 0,59% à 23 271,28 pts et le S&P 0,55% à 2 564,62 pts.