Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - La Fed sème le trouble mais les actualités des entreprises devraient prendre le dessus

AOF - 22 février 2018


(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir en légère baisse dans le sillage de Wall Street. Les "minutes" de la Fed publiées hier soir, qui comportent à la fois un relèvement des objectifs de croissance de l'économie mais aussi des incertitudes accrues sur l'évolution de l'inflation, n'ont pas éteint les spéculations quant à une possible accélération de la normalisation monétaire. Toutefois, elles ne contiennent pas non plus d'affirmation claire qu'un relèvement supplémentaire aura lieu cette année. L'actu des valeurs, en revanche, devrait avoir plus d'impact : Veolia, Axa, Bouygues ont publié.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que le CAC 40 a passé une nouvelle journée sans volatilité, dans le même espace que les deux jours précédents. Il a tenté de passer la tête au-dessus de la résistance à 5288.6 points, mais la clôture faible de Wall Street va le ramener à son point de départ. On surveillera le petit support à 5245.8 pour un signal de reprise de la baisse.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOUYGUES
Bouygues a vu son bénéfice net part du groupe augmenter de 48% en 2017 pour atteindre 1,085 milliard. Hors exceptionnels, dont des plus-values de cessions des participations dans des projets autoroutiers, il ressort à 936 millions. Le résultat opérationnel courant 2017 du groupe diversifié a progressé pour sa part de 27% à 1,42 milliard d'euros, soit 4,3% (+0,8 point) d'un chiffre d'affaires de 32,9 milliards. Ce dernier a augmenté de 4% à périmètre et changes constants.

FNAC DARTY
Fnac Darty a enregistré en 2017 un résultat net part du groupe de 37 millions d’euros contre 2 millions d’euros en 2016. Le résultat opérationnel courant pro forma, c'est-à-dire prenant en compte Darty au 1er janvier 2016, a progressé de 33% à 270 millions d’euros sous l’effet conjugué des synergies (76 millions d’euros) et d’une bonne exécution opérationnelle. La marge opérationnelle courante a augmenté de 90 points de base pour atteindre 3,6%. Le chiffre d’affaires pro forma de Fnac Darty s’est établi à 7,448 milliards d’euros, en croissance de +0,5% en données comparables.

TECHNICOLOR
Technicolor a essuyé une perte nette de 173 millions d'euros contre une perte de 26 millions d'euros, un an plus tôt. Elle comprend une dépréciation comptable de 113 millions d’euros des actifs nets d’impôts différés suite à l’annonce de la cession planifiée de l’activité Licences de Brevets. L'Ebitda des activités poursuivies du spécialiste des techniques de l'image et du son a reculé de 19% (-17,2% à taux de change constants) à 291 millions d'euros. Sur la même base, les revenus ont reculé de 8,6% (-6,8% à taux de change constants) à 4,231 milliards d'euros.

VALLOUREC
Vallourec a accusé au quatrième trimestre 2017 une perte nette de 164 millions d'euros, contre une perte de 183 millions d'euros au quatrième trimestre 2016. Le résultat brut d'exploitation est retourné dans le vert. Il s'est élevé à 11 millions contre - 63 millions un an plus tôt. Le fabricant de tubes sans soudure en acier a bénéficié de l'amélioration de l'activité et des effets de ses réductions des coûts. Le chiffre d'affaires a atteint 1,07 milliard, en progression de 27,7%. A périmètre et change constants, la croissance est ressortie à 25,7%.

Les chiffres macroéconomiques

En France, l'Insee dévoilera à 08h45 son indice du climat des affaires de février et son indice définitif de l'inflation de janvier.

En Allemagne, l'indice Ifo du climat des affaires de février sera publié à 10h30.

En zone euro, la BCE publiera à 13h30 le compte-rendu de son dernier comité de politique monétaire.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront connues à 14h30, et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board de janvier à 16h00.

A 08h25, l'euro cote 1,2268 dollar, en léger repli de 0,08%

Hier à Paris

En repli en matinée, les principaux marchés actions ont finalement terminé en ordre dispersé dans le sillage de l'ouverture positive de Wall Street. Les investisseurs américains semblent attendre avec confiance la publication clef du jour prévue à 20h : les "minutes" de la dernière réunion de la Réserve fédérale. Ils seront attentifs à d'éventuels indices concernant une accélération du processus de normalisation monétaire. Le CAC 40, qui a perdu jusqu'à 0,6%, clôture finalement sur un gain de 0,13% à 5 296,64 points. L'Euro Stoxx 50 a cédé 0,26% à 3 426,30 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a subi un coup de chaud en toute fin de séance hier, suite à la publication des "minutes" de la Fed, clôturant dans le rouge après avoir passé l'essentiel de la séance en territoire positif. Les "minutes" ont d'abord entrainé une accélération à la hausse avant de susciter un mouvement de retrait : le Dow Jones a finalement cédé 0,67% à 24 797,78 points et le S&P 0,55%. Les gouverneurs de la Fed ont constaté une accélération de la croissance US en début d'année mais affiché leurs incertitudes sur l'inflation, n'éteignant pas la spéculation sur une accélération de la normalisation.