Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - La fin de semaine s'annonce dans le vert, l'emploi américain et les résultats à la une

AOF - 03 novembre 2017


(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir en légère hausse cette dernière séance de la semaine, effaçant sans doute leurs pertes, modestes, d'hier. La nomination de Jerome Powell comme futur président de la Fed, largement attendue, est jugée rassurante et pourrait donc donner le coup d'envoi de nouveaux achats d'actifs risqués. Toutefois, la tendance dépendra du rapport américain sur l'emploi, publié à 13h30 : le consensus Reuters prévoit une stabilisation du taux de chômage à 4,2% et 310 000 créations d'emplois. L'actualité, enfin, est fournie du côté des entreprises : L'Oreal, Axa, SG...

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie sans corps, un doji. Après un début de journée en baisse, les haussiers ont repris la main sur le marché pour clôturer sur un repli timide. Les volumes se sont repliés à 3,2 milliards d'euros, à peine moyens. Cette action correspond simplement à une consolidation bénigne, mais qui pourrait durer encore quelques jours avant la reprise vers l'objectif suivant à 5 666 points. Le premier support est le bas du gap, 5 460 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AIR FRANCE-KLM
Air France-KLM a publié un bénéfice net part du groupe de 552 millions d'euros, en croissance de 1,5%, au titre du troisième trimestre. Son bénéfice d'exploitation a atteint 1,02 milliard d'euros, en croissance de 38,7%, représentant 14,1% (+3,5 point) du chiffre d'affaires de la compagnie aérienne. "Les facteurs principaux ayant contribué à cette amélioration sont la hausse des recettes unitaires du Groupe, pour 266 millions d'euros, et la diminution du prix du carburant incluant les résultats de couverture, pour 61 millions d'euros", précise Air France-KLM.

AXA
Axa a enregistré un chiffre d'affaires globalement stable (+0,1% en comparable) à fin septembre, à 75,4 milliards d'euros. Dans le détail des activités de l'assureur, le chiffre d'affaires de l'activité vie, épargne, retraite a diminué de 1% ; celui de l'activité dommages a progressé de 1% tandis que le chiffre d'affaires de l'activité gestion d'actifs a augmenté de 7%.

L'OREAL
L'Oréal a réalisé au troisième trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 6,0979 milliards d'euros, en repli de 0,9%. A données comparables, les ventes du premier groupe cosmétique mondial affichent une progression de 5,1%. Comme annoncé, la croissance s'est accélérée au troisième trimestre après + 4,3% au premier semestre. Dans un communiqué, le PDG, Jean-Paul Agon, a indiqué que le groupe avait surperformé le marché et renforcé sa position. L'Oréal a bénéficié du succès de sa division Luxe (+11,2% à données comparables) et de sa vision Cosmétique active (+6,2%).

MAISONS FRANCE CONFORT
Maisons France Confort a réalisé un chiffre d'affaires de 164,1 millions d'euros au troisième trimestre, en croissance de 27,2%. À périmètre constant, la croissance du trimestre s'inscrit à 14,7%. Au 30 septembre 2017, le chiffre d'affaires total s'élève à 535,6 millions d'euros en hausse de 21,4%. À périmètre constant, la croissance s'établit à 14,4%.

Les chiffres macroéconomiques

Les seules statistiques annoncées aujourd'hui sont américaines. Aux Etats-Unis, les investisseurs découvriront à 13h30 le rapport sur l'emploi d'octobre et la balance commerciale de septembre. A 15h00 seront publiés l'indice ISM Services d'octobre et les commandes à l'industrie de septembre.

A 08h20, l'euro cote 1,1654 dollar, en baisse de 0,03%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont clôturé en baisse une séance à l’actualité macroéconomique chargée. D'abord, les indices des directeurs d'achat publiés ce matin pour le secteur manufacturier n'ont pas apporté grand chose à l'appréciation de la conjoncture européenne, confirmant que le rythme de croissance dans l'industrie en Europe reste solide. Ensuite, les investisseurs ont fait une pause dans leurs achats d’actifs risqués en attendant de connaitre le nom du prochain président de la Fed. Le CAC 40 a cédé 0,07% à 5 510,5 points et l’EuroStoxx 50 a baissé de 0,23% à 3 688,93 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a signé une légère hausse sans grande conviction en dépit d'une actualité macro favorable. Donald Trump a notamment confirmé que Jerome Powell sera le futur président de la Fed, qui succèdera à Janet Yellen en février, gage de continuité de la politique monétaire actuellement menée par l'établissement. Ensuite, les indicateurs du jour ont été plutôt positifs, à l'image de la hausse de la productivité et des inscriptions au chômage inférieures aux attentes. Seul bémol : des poids lourds comme Facebook ou Tesla ont reculé. Le Dow Jones a gagné 0,35% à 23 516,26 pts et le S&P 0,02%.