Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Légère hausse attendue, l'économie en vedette

AOF - 17 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère hausse alors que Wall Street a confirmé son rebond en seconde partie de séance. L'agenda économique est chargé aujourd'hui, avec en particulier l'indice Zew pour avril du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques, la production industrielle américaine et les perspectives économiques du FMI. Les publications de résultats aux Etats-Unis se poursuivent, avec en particulier ceux de Goldman Sachs. A Paris, les investisseurs réagiront au chiffre d'affaires du premier trimestre de Casino.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie au petit corps noir au-dessus d'une ombre courte. Elle ne correspond pas à une formation spécifique, et marque surtout l'attentisme. Les volumes ont d'ailleurs été très faibles, moins de 2,5 milliards d'euros ont changé de main. La situation reste celle d'un rebond qui vient s'épuiser sur le haut d'une consolidation entre 5300 et 5350 points. Il y a peu à attendre dans l'immédiat.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CASINO
Casino a dévoilé un chiffre d'affaires de 8,9 milliards d'euros pour son premier trimestre 2018, en repli de 3,8%. En organique, la croissance ressort à 3,1%. En données comparables, elle a été de 1,8%. Sur le seul marché français, les ventes du groupe ont progressé de 1,5% pour atteindre 4,55 milliards d'euros. En organique comme en comparables, la croissance de Casino France a été de 1,3% au premier trimestre.

DMS GROUP

DMS Wellness, la division de DMS Group dédiée au secteur de l’esthétique et du bien-être, annonce la sign ature d’un contrat de distribution exclusif de sa solution Celliss, équipement haut de gamme pour les soins du corps, en Chine avec la société JCCO. Ce contrat de distribution exclusive porte sur la livraison d’un minimum de 400 machines, étalée sur 5 ans, et pourrait représenter un montant facturé pouvant aller jusqu’à 10 millions d’euros. Les livraisons des premières solutions sont prévues dans les prochaines semaines.
UMANIS
Umanis a enregistré en 2017 un résultat net part du groupe de 19,28 millions d'euros, en progression de 62% et un résultat opérationnel courant 2017 de 18,8 millions d'euros, en progression de 157%. La marge opérationnelle courante est ressortie ainsi à 9,8% en 2017 contre 4,8% en 2016, bénéficiant de la parfaite intégration des dernières sociétés acquises (Cella et Primlog) et de la bonne orientation des indicateurs opérationnels. Cella est consolidé depuis le 31 décembre 2016 et Primlog depuis le 1er juillet 2017.
VINCI
Eurovia, filiale de Vinci, spécialisée dans les infrastructures de transport et l'aménagement urbain, a signé un protocole d'accord visant à acquérir les actifs du groupe TNT, entreprise québécoise de travaux publics et filiale de Transelec Common Inc. Le groupe TNT, qui emploie 430 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 170 millions de dollars canadiens (112 millions d'euros) en 2017, exploite une carrière de taille significative à Laval, ainsi que des usines d'enrobés à Montréal et Laval.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice Zew pour avril du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques à 11 heures et les perspectives économiques mondiales du FMI à 15 heures.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier et les permis de construire en mars sont connus à 14h30 et la production industrielle, ainsi que le taux d'utilisation des capacités de production à 15h15.

Ce matin, l'euro cote 1,2395 dollar, en hausse de 0,11%.


Hier à Paris


Les marchés actions européens ont clôturé proches de leurs niveaux d’équilibres, mais dans le rouge, à l’issue d’une séance sans enthousiasme. Si les frappes occidentales réalisées en Syrie ce week-end n’ont pas engendré d’escalade militaire avec la Russie, les opérateurs savent que cela ne présage en rien de l’avenir. Les nombreuses statistiques dévoilées aux USA dans l’après-midi étaient contrastées et sont donc neutralisées les unes les autres. Au son de la cloche, le CAC 40 a cédé un symbolique 0,04% à 5 312,96 points et l’Eurostoxx50 a cédé 0,2% à 3 441,04 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a bien commencé la semaine. Le Dow Jones a rebondi de 0,87% à 24 573,04 points et le S&P 500 s'est adjugé 0,81% à 2 677,84 points. Les investisseurs se satisfont de l'absence de riposte de la Russie après les frappes occidentales sur la Syrie, qui prolonge la détente relative à l'oeuvre dans ces dossiers géopolitiques depuis quelques jours. Par ailleurs, les intervenants ont retenu, parmi des stats globalement contrastées, la hausse plus forte que prévu des ventes au détail en mars. Signe de la vigueur de la consommation, elle compense l'indice de confiance décevant de vendredi.