Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés européens attendus sur une note indécise

AOF - 04 avril 2018


(AOF) - Les Bourses européennes devraient ouvrir sur une note incertaine, en dépit du rebond observé à Wall Street hier. Manifestement, les craintes entourant les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis pèsent toujours. Hier soir, Washington a annoncé son intention d’imposer des droits de douane de 25% sur une longue liste de produits importés de Chine. Par ailleurs, l’actualité sera chargée sur le front macroéconomique, avec la publication notamment de l’estimation flash de l’inflation de mars en zone euro et de l’enquête ADP pour le mois de mars aux Etats-Unis.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle bougie blanche avec un petit corps et des mèches haute et basse. Dans des volumes moyens à 3,60 milliards d'euros, l'indice français fait de la résistance et se stabilise entre 5 050 et 5 195 points. Il semble bien compliqué d'anticiper une tendance franche et directionnelle avec des indices américains qui se reprennent. Une nouvelle jambe de reprise est probable en direction de la moyenne mobile à 100 jours.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ARGAN

Argan, foncière française spécialisée en développement et location d'entrepôts Premium, a enregistré au premier trimestre des revenus locatifs de 21,7 millions d'euros, en progression de 21% par rapport à la même période de l'exercice précédent. "Cette croissance provient principalement de l'effet année pleine des loyers générés par les développements et acquisitions de l'année 2017, conforté par les loyers liés aux deux nouvelles livraisons réalisées depuis le début de l'année", indique Argan.


FLEURY MICHON
Fleury Michon vient de publier des résultats 2017 en forte baisse. Ainsi, le groupe agroalimentaire a enregistré un résultat net consolidé de 8,6 millions d’euros sur la période (contre 16,8 millions en 2016), ainsi qu’un résultat opérationnel de 11,5 millions d’euros (contre 21,6 millions en 2016). Pour sa part, le taux de marge opérationnelle ressort à 1,6% contre 2,9% en 2016. Par ailleurs, le chiffre d’affaires s’établit à 717 millions d’euros sur l’exercice 2017, à comparer aux 737,7 millions d’euros en 2016.


LAFARGEHOLCIM

LafargeHolcim a fait savoir que deux de ses administrateurs emblématiques ne se représenteront pas à la prochaine assemblée générale annuelle. D'une part, Thomas Schmidheiny fait partie du groupe depuis près de 50 ans où il a occupé différentes fonctions de direction pour ensuite rejoindre le conseil d'administration d'Holcim. Depuis la fusion en 2015, il est membre du conseil d'administration de LafargeHolcim. Il demeurera un des principaux actionnaires du cimentier. Le conseil d'administration a décidé de nommer Thomas Schmidheiny Président d'honneur de LafargeHolcim.


VISIATIV
Visiativ a finalisé l'acquisition du cabinet international de conseil en innovation ABGI Group. A travers cette opération structurante, Visiativ élargit son offre vers le conseil à forte valeur ajoutée et l'accompagnement des PME/ETI dans le management de leur innovation. En 2017, ABGI Group a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 15 millions d'euros, en croissance annuelle organique proche de 15%, et une rentabilité à deux chiffres.

Les chiffres macroéconomiques

En zone euro, les investisseurs prendront connaissance à 11h de l'estimation flash de l'inflation de mars et du taux de chômage de février.

Aux Etats-Unis, seront publiés 
l'enquête ADP sur l'emploi privé pour mars (14h15), l'
indice ISM Services pour mars (16h) et les commandes à l'industrie en février (16h également).

A 08h20, l'euro cote 1,2267 dollar, en repli de 0,05%.

Hier à Paris


Après avoir terminé le premier trimestre dans le vert, les investisseurs sont entrés à pas comptés dans le deuxième trimestre. Ils ont affiché leur prudence sur la tendance à suivre alors que les tensions restent vives entre la Chine et les Etats-Unis. Ce week-end, Pékin a riposté aux récentes mesures protectionnistes prises par Donald Trump en imposant des droits de douane sur des produits "Made in USA". Le CAC 40 a cédé 0,29% à 5 152,13 points et l'EuroStoxx 50 a reculé de 0,29% à 3 351,81 points. Ils ont toutefois résorbé une partie de leurs pertes dans le sillage du rebond de Wall Street.

Hier à Wall Street


Wall Street a rebondi hier après avoir perdu plus de 3% au cours des trois séances précédentes. Le Dow Jones a gagné 1,65% et est repassé au-dessus des 24 000 points qui apparaissent comme une résistance importante, à 24 033,36 points. L'indice oscille depuis plusieurs jours autour de ce seuil sans jamais beaucoup s'en éloigner. De leur côté, le S&P 500 a repris 1,26% à 2 614,45 points et le Nasdaq s'est adjugé 1,04%. Les investisseurs se sont donc autorisés des rachats à bon compte sur les indices actions en l'absence de statistiques et de nouveau coup de menton sur la politique commerciale.