Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés européens s’annoncent en légère baisse

AOF - 11 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère baisse ce mercredi, après avoir enchainé deux séances consécutives de progression. Le dossier des relations commerciales sino-américaines n'a connu aucune évolution ces dernières heures après les échanges polémiques du week-end dernier et le discours jugé bienveillant du président chinois hier. Alors que les taux longs américains ont enregistré un léger sursaut hier après un chiffre des prix à la production plus élevé que prévu, le chiffre de l'inflation américaine attendu en début d'après-midi sera surveillé de près. Sans parler des "minutes"...

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une petite toupie blanche dans un volume de 3,6 milliards. Cette amélioration des volumes est élément positif. Du point de vue technique, le CAC 40 reste inscrit dans un processus de reprise depuis son test des 5 050 points. L'indice français s'est toutefois heurté à son précédent sommet à 5 311 points, obstacle susceptible de donner lieu à une pause technique après le rebond de près de 5% au cours des deux dernières semaines.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GETLINK
Getlink (ex-Eurotunnel) a fait état d'une baisse de 3% du trafic Camions en mars sur un an.pénalisé par des conditions météorologiques très difficiles au début du mois (neige), notamment au Royaume-Uni. Depuis le 1er janvier, le trafic Camions s’inscrit en hausse de 3% avec plus de 423 000 camions transportés. Sur le segment des Navettes voitures, l'heure est au rebond après un début d'année difficile : +14% en mars par rapport au mois de mars 2017, avec 181 651 véhicules transportés, porté par un effet calendaire favorable avec les départs du week-end de Pâques sur le mois de mars.

GTT
GTT a reçu, fin mars 2018, une nouvelle commande de Hyundai Heavy Industries (HHI) pour l'équipement d'un méthanier avec son système de confinement cryogénique à membranes Mark III Flex. Ce méthanier de 180 000 m3 sera construit sur le chantier de HHI à Ulsan (Corée du Sud), pour le compte d'un armateur européen. Sa livraison est prévue pour le deuxième trimestre de 2020. "Nous sommes ravis que HHI, notre partenaire de long terme, nous fasse confiance pour équiper ce nouveau navire", commente le PDG Philippe Berterottière.

CAPELLI
Capelli continue d’enregistrer une très forte dynamique de croissance. Entre le 1er avril 2018 et le 30 septembre 2018, soit seulement 6 mois, le groupe devrait acheter pour plus de 400 millions d'euros d’opérations immobilières, ce qui constituerait un nouveau record historique. L’exercice 2018/2019 s’annonce déjà très prometteur, confirmant l’objectif du groupe d’atteindre rapidement les 300 millions d'euros de chiffre d’affaires.

EVOLIS
Evolis, spécialiste des solutions de personnalisation pour cartes plastiques, a réalisé au 31 mars 2018 un chiffre d'affaires de 18,3 millions d'euros, en retrait de 1,6 % à taux de change constant (-8,4 % à taux de change courant). Emmanuel Picot, PDG d'Evolis, a déclaré : " Ce trimestre confirme le dynamisme de l'activité Réseaux, qui continuera à bénéficier tout au long de l'année des effets des lancements produits. L'activité Projets comprend un bon nombre de contrats en cours de signature, qui doivent compenser les décalages de commandes sur ce premier trimestre ".

Les chiffres macroéconomiques

A 08h30, la Banque de France livrera sa troisième projection de la croissance française du premier trimestre.

Aux Etats-Unis, l'indice de l'inflation de mars sera dévoilé à 14h30. A 20h00, la Fed publiera le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire.

A 08h20, l'euro cote 1,2371 dollar, en hausse de 0,15%.

Hier à Paris

La détente relative sur le dossier commercial sino-américain a permis aux marchés européens de clôturer résolument dans le vert. Le président Xi Jinping a tenu un discours conciliant, en promettant d'ouvrir l'économie chinoise et de baisser prochainement les droits de douanes sur certains produits importés. Dans ce contexte, l’accélération surprise de la hausse des prix à la production aux Etats-Unis n’a guère suscité de remous concernant le rythme de resserrement des taux de la Fed. Au son de la cloche, le CAC 40 a avancé de 0,84% à 5 307,56 points et l’Eurostoxx50 de 0,72% à 3 439,3 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a enregistré une séance sans heurts hier : le Dow Jones a gagné 1,79% à 24 408 points et le S&P 1,67% à 2 656,87 points. Les investisseurs ont apprécié le discours jugé bienveillant de Xi Jinping, le président chinois, sur le commerce. Ce dernier a de nouveau promis d'ouvrir plus largement l'économie chinoise aux investisseurs étrangers et de baisser les droits de douane sur plusieurs produits d'importation, notamment les voitures. Même la hausse des taux à 2,80%, après l'annonce d'une inflation des prix à la production plus forte que prévu en mars, n'a pas perturbé les opérateurs.