Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Les PMI et les résultats d'entreprises décideront de la tendance

AOF - 24 octobre 2017


(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir en ordre dispersé alors que Wall Street a fait l'objet de prises de bénéfices hier après cinq séances consécutives de hausse. Le CAC 40 parisien, légèrement en retard sur certains de ses homologues comme le Dax, pourrait faire partie des indices en forme à l'ouverture. Quoiqu'il en soit, l'actualité fournie sur le plan macro (les PMI sont publiés en début de matinée) devrait susciter de l'attentisme même si quelques valeurs pourraient signer des "exploits personnels" : Plastic Omnium, Essilor, Atos, Maisons du Monde... ont publié leurs performances.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute. Les cours ont finalement franchi en clôture la résistance à 5 381,74 points, mais sans parvenir à accélérer nettement. Les volumes, en petite forme à 2,6 milliards d'euros, traduisent un manque de conviction des investisseurs. Il n'y a plus d'essence pour continuer la progression au rythme précédent mais il n'y a aucun signe de faiblesse non plus avec des marchés américains au firmament.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ESSILOR
Essilor a-t-il été bien inspiré de confirmer ses perspectives annuelles (croissance organique autour de 3%, marge opérationnelle autour de 18,5%), alors que plusieurs analystes se montraient particulièrement prudents à leur sujet ces derniers jours ? Réponse dans un peu moins d'une heure... Le groupe d'optique pourrait ainsi limiter la casse à la Bourse de Paris malgré la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre en net ralentissement. Ce dernier a progressé de 1,7% à 1,752 milliard d'euros.

CARMAT
Carmat a annoncé que la première implantation internationale de son cœur artificiel bioprothétique avait été effectuée au National Research Center for Cardiac Surgery (Astana, Kazakhstan) dans le respect du protocole de l'étude Pivot approuvé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) et conformément aux autorisations locales. L'implantation réalisée par l'équipe du Dr. Yuriy Pya, chirurgien cardiaque et directeur général du centre, s'est déroulée de manière satisfaisante.

WORLDLINE
Au troisième trimestre, Worldline a publié un chiffre d'affaires 385,6 millions d'euros, en hausse de 22,7% en données publiées et 6,3% à données comparables.La croissance du chiffre d'affaires s'est accélérée séquentiellement comme prévu par rapport au taux de croissance publié au premier semestre 2017 (qui était de +1,7%), car l'effet de comparaison négatif résultant de l'arrêt du contrat Radar en juin 2016 a pris fin en juin 2017.

MAISONS DU MONDE
Maisons du Monde a réalisé au troisième trimestre 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 17,2% à 239,3 millions d'euros. En organique, la croissance est de 10%. Sur neuf mois, le chiffre d'affaires est 695,9 millions, en progression de 17,2% et 9% à périmètre comparable. Fort de ces ventes, le distributeur d'articles de décoration et de mobilier pour la maison a relevé ses objectifs 2017. Le groupe anticipe désormais une croissance des ventes d'environ 15% en 2017 par rapport à 2016, avec une croissance à périmètre comparable attendue autour de 7%.

Les chiffres macroéconomiques

A 08h45, l'Insee publiera son indicateur du climat des affaires d'octobre.

Entre 09h00 et 10h00, IHS-Markit publiera les versions française (09h00), allemande (09h30) et européenne (zone euro à 10h00) de son indice flash des directeurs d'achat (PMI) Composite d'octobre.

Aux Etats-Unis, l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Composite d'octobre sera dévoilé à 15h45.

Retour en France à 18h00 avec les chiffres du chômage de septembre.

A 08h20, l'euro cote 1,1761 dollar, en léger rebond de 0,09%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont commencé la semaine sur une note d’optimisme alors que Wall Street continue à repousser ses limites. Au plus haut vendredi soir, le Dow Jones continue à progresser : il gagne 0,12% à 23 357 points à la clôture des Bourses européennes. Les actions européennes ont aussi bénéficié du reflux de l'euro, au plus bas depuis deux semaines, qui a soutenu des valeurs comme Airbus ou STMicro. Outre la crise catalane, les investisseurs attendent la décision de la BCE jeudi. Le CAC 40 a gagné 0,27% à 5 386,81 points et l’EuroStoxx 50 s’est apprécié de 0,1% à 3 608,87 points.

Hier à Wall Street

Incertains pendant la première partie de séance, les marchés américains ont finalement clôturé en baisse en raison de prises de bénéfices. Wall Street a ainsi mis fin à cinq séances consécutives de hausse qui ont permis au Dow Jones de s'installer au-dessus du niveau record de 23 000 points. Il a cédé hier soir 0,23% à 23 273,96 pts et le S&P 500 a lâché 0,4% à 2 564,98 pts. Les investisseurs préfèrent se garder une marge de manœuvre en début de semaine alors que la saison des résultats bat son plein et que la première estimation de la croissance du troisième trimestre sera publiée vendredi.